• Comme un air de campagne (3/3)

     Comme un air de campagne (3/3)

    Villa Alexandre Ribot _Paris 19ème (juin 2012)

    A la Mouzaïa, dans ce quartier du 19ème arrondissement, en bordure de Paris, on a l’impression d’avoir déjà quitté la capitale. La vie semble s’y écouler paisiblement, au milieu du chant des oiseaux, avec beaucoup de verdure et … fort peu de voitures.

    Les maisons se ressemblent toutes. Cependant, au fil des ans, les propriétaires ont fait des aménagements pour profiter au maximum d'habitations plutôt exiguës. Ainsi, les cours ont été transformées en cuisines ajourées, donnant à l'arrière des villas une curieuse enfilade de verrières.

    Dans l'une des nombreuses ruelles, que l'on nomme ici, "Villas" et qui sont un peu comme des chemins de campagne, cachée entre les rue de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité, une petite maison au charme désuet est parfois à vendre … chère, très chère ...

    "Charme et douceur de vivre pour ce bien d'exception" dira l'annonce de l'Agence immobilière. Compter de 10 à 12 000 euro du mètre carré, et parfois plus, pour une villa des années 30, affichant 90 à 100 m2 habitables, souvent à rafraîchir, et avec 20 à 30 m2 de jardinet attenant.

    Bienvenue à la campagne !


    >> Comme un air de campagne (2/3)

    >> La Mouzaïa : encore un village.

     

     

     

    « Comme un air de campagne (2/3)Belleville lance ses premières Journées de l'artisanat. »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :