• Demain : tous bobos ...?

    En cyclo-pousse dans le Sud-est… parisien.

     

     

    Paris n'est plus Paris.
    Où est passée sa gouaille, celle des ouvriers, des artisans, des crieurs sur les marchés, des piliers de bar dans les petits bistrots de quartier ...?  Où sont les bus chargés de populo qui, le dimanche, allaient à la campagne, loin, très loin de Paris ... là-bas ... sur les bords de Marne ?

    Qu'en reste-il aujourd'hui ?

    Une grande partie de l'Est parisien s'est embourgeoisé pour laisser peu à peu place à des rues propres certes, mais sans âme et où il manque souvent la vie.

    Il suffit de regarder les devantures, à chaque carrefour: banques, compagnies d'assurance, bureaux d'agences immobilières … ont pris la place des bistrots, des épiceries, des échoppes d'artisans … tout un monde disparu pour toujours.

    Aujourd'hui, Paris m'exaspère et m'oppresse.

    Dans le 20ème, il faut voir les boutiques "standardisées" de Jourdain et de Télégraphe, elles sont devenues identiques à celles du 16ème. Le dimanche,  les bobos et leurs poussettes "high-tech" envahissent, au plus près de chez eux …"leur" campagne et sa pseudo-Guinguette des Buttes Chaumont.

     

    Ne serions nous pas tous devenus un peu "bobo sur les bords", lorsque nous nous adonnons aux us et coutumes de ce petit monde qui confond souvent "buzz" et culture ?
    Alors demain … tous bobos ?



    >> Le blog qui vous raconte tout sur la tribu des bobos.

     

     

     

    « La mort annoncée des stations-services parisiennes .Intra-muros. »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Sarah Kuster
    Jeudi 7 Avril 2011 à 12:03
    Ah non !
    Ah non ! J'espère Pierre que l'on est pas tous "bobos" :-)))!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :