• La cabine téléphonique, une espèce en voie de disparition ...

     


    Cage en verre et profilés en aluminium, les fameuses cabines téléphoniques dites "modèle de Paris", ont un look inchangé depuis les années 1980. Elles font partie du paysage urbain et nous ne les remarquons presque plus, tellement nous y sommes habitués.

    Mais aujourd'hui, elles sont réellement menacées … et beaucoup ont déjà disparu des rues de la capitale. Souvent vandalisée, désormais peu utilisée, la cabine sera déposée, c'est-à-dire  supprimée, si son temps d'utilisation n'atteint pas cinq minutes par jour sur une période d'un an.

    Bien sûr, la vraie raison du désamour de ses utilisateurs est l'explosion, au cours les dix dernières années, du nombre de possesseurs de téléphones portables. Et aujourd'hui, l'usage d'un publiphone est devenu très marginal: là où le portable ne passe pas, s'il est déchargé, ou si … tout bêtement on l'a oublié chez soi !

    Il y a une cabine tout près de chez moi, et c'est vrai qu'il n'y a jamais personne à l'intérieur. Sauf ce matin, où j'y ai vu quelqu'un … Oui, un homme dans la cabine, et de surcroît … qui téléphonait. Mais, en y regardant de plus près, … il appelait avec son portable !
    Ce matin, il pleuvait si fort que cet abri était sans doute, pour lui, plus que bienvenu …


    >> En reste-t-il une près de chez vous ?
    Liste des 3539 cabines France Télécom encore en service à Paris.



    >> Les cabines téléphoniques, vedettes de la Nuit Blanche 2005.
     

     

     

    « Meilleurs voeux ... !Piéton de Paris. »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    2
    Lundi 7 Mars 2016 à 22:13

    Bonjour,

    Je sais que cette note commence à dater mais il se trouve que je m'intéresse moi-même aux cabines. J'ai d'ailleurs eu l'honneur d'un petit reportage sur France 3 Bretagne ( https://www.youtube.com/watch?v=rZ5kg2h8hl0 ).

    Je ne savais pas que le type de cabine standard s'appelait "le modèle de Paris" et c'est celui que je préfère. 

    Reste-t-il en 2016 des cabines téléphoniques dans la capitale ?

    Sinon, très bien le blog...ce petit côté modianesque me plait bcp. Bravo

    Cordialement,

    Loïc

     

     

    1
    Alex
    Mardi 5 Janvier 2010 à 22:55
    Grandeur et décadence
    J'en ai même vu une - dans le 19ème - qui servait de déchettrie ... !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :