• La République en danger ...

    Marrons chauds, place de la République - Paris 11ème (octobre 1997)

    Tout le monde connaît la monumentale statue de la République, au centre de la place du même nom. Mais l'on connaît moins les deux bassins allongés, avec deux groupes de dauphins en bronze, formant fontaines, des ouvrages remarquables, situés de part et d'autre de la place.

    Ces fontaines viennent d'être détruites. C'est un massacre au bulldozer.
    Est-ce que Londres laisserait l'un de ses squares majeurs être ainsi défiguré ?
    Je pense que non, mais à Paris, c'est possible !
    Et l'on a tout cassé, au centre de la place, pour satisfaire au projet de remodelage du site.

    J'en attends le résultat final. Mais je sens qu'on va nous faire, une fois encore, un espace aseptisé avec parvis bétonné, jeux en "plastoc" pour enfants, arbustes maigrelets dans leurs carrés de béton et mobilier urbain standardisé …

    Et pourtant je suis plutôt pour le réaménagement de cette place, en particulier pour la rendre plus accueillante aux piétons.
    Mais pas en détruisant ce que nous ont laissé nos prédécesseurs. Car la place avait été conçue comme un pendant à celle de la Concorde, la place de la Royauté avec ses fontaines, et ici la place de la République avec aussi ses fontaines …

    C'est donc un pan de notre histoire, de notre patrimoine qui est balayé par une municipalité qui ne respecte guère la pierre. Une équipe municipale qui semble possédée par le démon de la liquidation du Paris qui fait l'admiration du monde entier. Pas un Paris moyenâgeux ou insalubre, mais celui resplendissant de majesté et de grâce, le Paris de Napoléon III et du baron Haussmann.
    Oh bien sûr, ces deux-là ont certes en leur temps, chamboulé une grande partie de l'antique Paris, mais ce fût pour en faire une ville agréable et, encore parfaitement fonctionnelle aujourd'hui.

    Pourquoi alors cette impression d'une volonté de destruction pour détruire ? Et pourquoi démolir, ne serait-il pas plus intelligent, plus subtil d'incorporer l'ancien dans le nouvel aménagement ?
    Mais pour cela, il faudrait avoir la volonté et le courage de voir bien au delà des chapelles et des lubies de nos urbanistes.


    >> Bassin Est avec son groupe de dauphins en bronze, formant fontaine.

    >> 25 janvier 2012: le bassin Est détruit .

    >> Les fontaines de la place de la République (Avant/Après)


    « L'ultime défi.Retour rue de Lagny. »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    3
    Julien Liut
    Dimanche 4 Mai 2014 à 11:48
    merci la mairie
    On remercie la mairie de Paris d'avoir détruit des éléments patrimoniaux historiques, comme la fontaine des dauphins...
    2
    Antoine Magnier
    Samedi 24 Novembre 2012 à 11:04
    République
    Je partage à 200% ton opinion
    1
    Jean-Jacques Fourmon
    Jeudi 22 Novembre 2012 à 21:12
    Arrêtez le massacre !
    Vos remarques au sujet de la mutilation de cette pauvre place de la République font écho aux déplorations de Didier Rykner, animateur passionné de "La Tribune de l'art". Il a lui aussi regretté ces fontaines qu'on a laissées à l'abandon pour mieux justifier leur destruction. A présent, la place de la République dispute le prix de la laideur à la place de Clichy et à la place de la Catalogne. Espérons que ceux qui seront chargés de son nouvel aménagement seront plus inspirés que ceux qui ont ordonné sa mutilation.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :