• Les petits commerces de proximité vont-ils disparaître de Paris ?

    19 rue des Gardes- Paris 18ème (juillet 1996)

     

    Dans ma rue, j'ai vu les commerces fermer les uns après les autres et pour les gens du quartier, il n'y a presque plus rien. Le secteur n'a plus d'attrait, ma pharmacienne affirme que lorsqu'elle est de garde, on ne la trouve jamais.

    Dans ce coin du 18ème arrondissement, le coiffeur, le libraire, le marchand de vin et un traiteur ont déjà fermé depuis longtemps, … plus récemment c'est la boucherie, qui vient de tirer le rideau. Restent un café et une boulangerie … guère suffisant pour faire de ce bout de quartier, une vraie petite place de village.

    Cette disparition au compte-goutte de nos commerces traditionnels a de quoi inquiéter celles et ceux qui restent attachés à "l'esprit village" de l'arrondissement.


    On ne trouverait plus qu'une cinquantaine de poissonneries dans tout Paris, contre plus de 250  "Phone Boutique". Une évolution symptomatique du mal qui gagne nos rues commerçantes : la disparition des commerces de bouche... Car aujourd'hui à Paris, à cause des effets de la spéculation immobilière, l'achat d'un local commercial par un petit commerçant est pratiquement impossible, … seules les grandes enseignes et leurs franchisés peuvent s'y développer.

     

    Les chiffres 2008-2009 de l'Atelier Parisien d'Urbanisme, sur le petit commerce à Paris, n'étaient déjà pas très réjouissants et il semble que le phénomène se poursuive, voire même s'aggrave d'année en année.

     

    Avec la disparition de nos bouchers, traiteurs, poissonniers ou fromagers, c'est une certaine idée de Paris qui s'en va. Et pourtant, l'activité commerciale n'est-elle pas un élément majeur de l'animation de nos quartiers ?
    Mais, mise à part la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris, qui tire la sonnette d'alarme... qui se soucie de la mort de nos commerces de proximité ?


    >> Déjà sur Parisperdu : "On ferme …"

    >> Meme lieu, rue des Gardes, aujourd'hui.



     

     

    « Quel avenir pour les kiosques à journaux ... ?À la Vierge de la Réunion. »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    4
    Jeudi 12 Mai 2011 à 13:37
    Vieilles boutiques
    Bonjour, connaissez vous l'herboristerie du 2 rue Ramey Paris 18ème ? Je connais une herboriste qui est morte à la même adresse en 1881, coïncidence ? cf http://troyes-en-champagne.blogspot.com
    3
    Mercredi 11 Mai 2011 à 14:35
    Petit commerce
    J'adore ces images où l'on revoit les rues à l'ancienne ! A lille il y a des photos exposées à la Grand Place de celle-ci dans le passé! Je suis resté bloqué à regarder les photos une trentaine de minutes! ^^
    2
    Mardi 10 Mai 2011 à 18:46
    Les chaînes envahissent
    C'est vrai que c'est déprimant de voir les petits commerces disparaîtrent, par contre les chaînes type Starbuck, Mezzo di Pasta, Leonidas... nous envahissent, bientôt toutes les rues commerçantes se ressembleront. Au lieu de lutter contre les sexshops de la rue St-Denis et les japonais de la rue Ste-Anne, la SEMAEST ferait mieux de s'occuper des chaînes qui nous envahissent et des petits commerçants qui disparaissent...
    1
    Ali
    Dimanche 8 Mai 2011 à 09:19
    Mon petit commerce
    Même mon p'tit commerce (je suis l'arabe du coin, l'épicerie) est menacé, vu l'augmentation des loyers commerciaux. y a plus que les banques, les assurances, les boutiques de mobiles ...c'est pas avec ça que vous allez vous nourrir. Non ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :