• Paris au mois d'août.

    Paris au mois d'août.

     Charles Aznavour et Susan Hampshire en 1965 dans "Paris au mois d’août". ©Everett_ Bridgeman images

     

    "Paris au mois d’août", est un film de Pierre Granier-Deferre (1965), tiré du livre de René Fallet et mis en dialogues par Henri Jeanson. Charles Aznavour y incarne un quadragénaire, employé de la Samaritaine, dont la famille est partie en vacances et dont la vie bien rangée va être bouleversée par la rencontre d’un mannequin venu pour une séance photos à Paris, interprété par la belle Susan Hampshire (qui deviendra deux ans après le tournage Madame Granier-Deferre !).

    Dans la capitale désertée, l’homme entre deux âges s’offre un amour de vacances, une brève liaison avec Susan Hampshire, une personne si différente de lui.

    Ce film permet aussi d’effectuer une promenade dans un Paris bien différent de celui d’aujourd’hui, et encore plus vide au mois d’aout qu’il ne l’est aujourd'hui. Et il faut voir la mine réjouie d’Aznavour, arpentant les rues et les places de la capitale aux côtés de cette femme superbe qu’il ne pourra pourtant que perdre.
    Et puis, Paris au mois d’août, c’est aussi la merveilleuse chanson du film, parfaitement « raccord » avec son ambiance. Elle est naturellement chantée par Aznavour, auteur des paroles, sur une musique signée par son fidèle complice Georges Garvarentz.

     

    >> Août 2020, Paris recherche désespérément ses touristes.

     

    « Fermeture estivale.Le canal Saint-Denis a de l'avenir … »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :