• Passage Ruelle.

    Passage Ruelle.

    Le long des voies ferrées, une curieuse bâtisse (1997)

    On se croirait presque à Harlem ou dans les bas-fonds de Bangkok … Le passage Ruelle débouche sur la Cité de la Chapelle dont la longue palissade cache tant bien que mal le faisceau de voies ferrées qui s'échoue à la gare du Nord. Le secteur n'est pas très reluisant. C'est le genre d'endroit où l'on comprend tout de suite qu'il ne soit guère conseillé de s'y aventurer la nuit.

    Avant de rejoindre la Cité de la Chapelle, le passage Ruelle fait un coude et c'est précisément dans ce coude que je découvre cette étrange bâtisse.

    Derrière un grand portail métallique surmonté d'un enroulement de barbelés, le haut bâtiment de briques a encore fière allure, mais rien n'indique sa fonction ni son propriétaire.

    Pour comprendre ce qu'abrite ce lieu inaccessible, il faudra faire le tour du bloc d'habitations et atteindre la rue Jean-François Lépine. Là, c'est la directrice du collège Marx Dormoy qui saura me renseigner: il s'agit de l'annexe de son établissement …


    >> Un hôtel qui se veut "branché" dans ce quartier peu accueillant …

    >> Le passage Ruelle dans le " Guide de survie en pays bobo".

     

     

    « Ce drôle de lieu qu'on nomme Périf' …Émile Savitry, photographe méconnu. »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Anne Richert Tisseur
    Jeudi 4 Juin 2015 à 16:39

    Je suis nostalgique de Paris que j'ai quitté il y a 23 ans. J'aime y retourner pour flâner et visiter.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :