• Que reste-t-il de la rue Watt ?

    Chantier de la nouvelle rue Watt (mars 2009)

     

     

    Lorsqu'aujourd'hui, je me rends rue Watt, un air de Charles Trenet me vient immédiatement à l'esprit :" Que reste-t-il de tout cela, dites-le-moi ?".

     

    Où sont les réverbères qui distillaient cette lumière blafarde qui convenait si bien à l'endroit ?

    Où sont passées les puissantes colonnes en fonte ? Qu'est devenu le trottoir surélevé avec son aérienne rambarde en fer forgé ? …

    Tout cela a disparu, pour laisser place à une voie sous-terraine d'une triste banalité, un quelconque tunnel comme il en existe des dizaines dans Paris.
    Boris Vian doit se retourner dans sa tombe !

     

    Pour les photographes qui avaient ici un sujet si sensible, toute la magie du lieu s'est définitivement "envolée".
    Maintenant, c'est: "Circulez, y'a rien à voir" ….



    >> Voir aussi sur parisperdu : "C'était comment avant ?"



    « Rue Rémy de Gourmont, au pays de l'utopie." A Paris, des hommes vivent et meurent derrières leurs fenêtres grises. " »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    2
    Dimanche 9 Mai 2010 à 11:55
    ravage
    partout on détruit tout ce qui est humain et tout ce qui est beau et toute poésie.
    1
    Paul Astier
    Mercredi 5 Mai 2010 à 16:39
    Assassinat
    La destruction de la rue Watt: un assassinat car malgré la rénovation du quartier, il y avait moyen de faire autrement. Détruira-t-on Notre-Dame lorsque l'on restructurera l'ile de la cité ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :