• Question de perspective ...

    Rue Tholozé Paris 18ème


    Sans doute fascinés par le moulin de la Galette qui, en sa partie haute, ferme la rue Tholozé, Utrillo et après lui beaucoup d'autres peintres n'ont cessé de croquer la perspective montante de la rue.

    Tous ont délaissé la perspective inverse, celle de la rue descendante.
    C'est pourtant cette dernière qui sied le mieux à l'œil du photographe, car alors les plans successifs s'étalent devant son objectif,  jusqu'à libérer le champ sur un Paris lointain…  d'où émerge le dôme doré des Invalides.

    En cette fin d'après-midi ensoleillée, et selon cette perspective, elle a bien fière allure la rue Tholozé …



    >> Peinte par Utrillo, il y a 100 ans.

    >> Rue Tholozé, en contre-plongée.

     

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    3
    Paul
    Mercredi 20 Juillet 2011 à 05:56
    Paris
    Merci pour votre blog ! Un bel endroit pour les amoureux de Paris.
    2
    Jean-Jacques Fourmon
    Samedi 16 Juillet 2011 à 17:36
    Merci
    La première de couverture du livre "Paris perdu", qui figure sur la page d'accueil de votre site, nous rappelle que les vrais amoureux de Paris sont des nostalgiques. Ils cherchent, comme vous, comme moi, les traces d'une ville imaginaire et disparue. Paris est une Atlantide enfouie sous les eaux du tourisme et du profit, "les eaux glacées du calcul égoïste". Merci de rendre à cette ville un peu de sa vie à travers vos photographies et vos commentaires. J'ai l'impression que vous pourriez écrire comme Aragon : "Arrachez-moi le coeur, vous y verrez Paris." Cordialement
    1
    Alan Cohen
    Samedi 16 Juillet 2011 à 09:26
    Oui mais ...
    C'est quand même en se perchant sur le moulin de la galette que l'on arrive à avoir la vue sur Paris, au ras de la rue, on ne voit que les maisons basses qui ferment la rue Tholozé en son point bas ...
    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :