•  

     

     

    "Bonne année ! ", "Happy new year ! ", "Ein gutes neues Jahr ! ", "Migliori auguri ! " … Parisperdu vous présente tous ses meilleurs vœux pour 2017.

     

    Gardons le contact toute l’année en nous retrouvant régulièrement sur le blog Parisperdu,

    et aussi en rejoignant le groupe Facebook : "Paris Hier, aujourd'hui … demain" 

    animé par Parisperdu,  le photo blog des amoureux de Paris.

     


    votre commentaire
  • Les Grands Moulins de Pantin.

    Les Grands Moulins de Pantin, le canal de l'Ourcq et la ligne du tramway T3b (juin 2014)

    Les Grands Moulins de Pantin utilisaient le canal de l'Ourcq pour le transport des céréales venant des plaines de la Brie et de la Beauce. Avec ceux de Corbeil et aussi ceux de Paris dans le 13e arrondissement, ces grandes infrastructures ont longtemps servi à alimenter la capitale en farine.

    Le bâtiment est imposant avec ses huit étages, sa chaufferie, ses deux importants silos et ses 24 meules. Quasiment détruit à la fin de la première guerre mondiale, il sera reconstruit en 1923 mais subira à nouveau d'importants dégâts en 1944. Le moulin, les silos et la chaufferie sont restaurés en 1945 par l'architecte Jean Bailly, qui créera de nouveaux bâtiments dont la semoulerie en 1952, ainsi que divers ateliers annexes.

    En juin 2001, le groupe Soufflet, propriétaire des Grands Moulins de Pantin ferme la meunerie, et en 2003 la production et définitivement arrêtée. Le bâtiment est racheté par Meunier Immobilier, filiale du groupe BNP Paribas qui décide sa transformation en bureaux.

    Le projet consiste à réaliser un ensemble tertiaire de 50 000 m2 de bureaux dont 22 000 provenant de la réhabilitation des bâtiments anciens, pour un investissement de 160 millions d’euros, et qui doit impérativement respecter l'architecture initiale.
    Ainsi, les trois tours et les grandes toitures sont conservées. La chaufferie est transformée en cafétéria. Le silo donnant sur le canal est  également conservé alors que la structure du Moulin, en béton et briquettes, est percée de fenêtres.

    Ces locaux de bureaux maintenant desservis par la ligne de tramway T3b sont désormais occupés par l'entreprise BNP-Paribas Securities Services, qui en a pris possession fin 2009.

    C'est l'histoire, aux portes de Paris, d'une restructuration réussie.


    >> Canal de l'Ourcq : atmosphère "Nuit et brouillard".

    >> Nouvelle vie en usines.

    >> Des étudiants dans la farine ... ?

     


    votre commentaire
  • Pause au pays d'Aung San Suu Kyi.

     

    Parisperdu interrompt ses publications pour une quinzaine de jours. Juste le temps d'une pause au pays d'Aung San Suu Kyi.

    Prix Nobel de la paix, la "dame de Rangoun" aussi surnommée le "Papillon de Fer" par ses partisans a été faite citoyenne d'honneur de la Ville de Paris en juin 2004.

    Suu Kyi, qui a toujours les cheveux parés de fleurs, nous donne à réfléchir sur les élites de notre monde lorsqu'elle déclare: "Ce n’est pas le pouvoir qui corrompt, mais la peur : la peur de perdre le pouvoir pour ceux qui l’exercent"

     

    A très bientôt sur Parisperdu ….

     

     

    >> Dans les rues de Rangoun.

     

     

     


    votre commentaire
  • Les rues de Paris sont un sujet inépuisable!

    Signalisation de rues dans le 19ème arrondissement.


    Avec plus de 5 000 rues, avenues, boulevards et autres impasses, les rues de Paris sont un sujet inépuisable.
    A raison de 5 billets par mois, ce qui est son rythme actuel de publication, Parisperdu mettrait 1000 mois pour épuiser le sujet, soit plus de 83 ans … autant dire une éternité !


    >> Les rues de Paris sur Parisperdu

    >> "Les deux boules", une rue méconnue de Paris …

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Boulevard de la Bastille_ février 2006

     

    Il fait nuit, il pleut … et dans la ville, l'animation se fait rare.
    Ne cumule-t-on pas alors les pires conditions pour la photographie de rue ?

    Peut-être pas ?

    A vous de juger …


    >> Voir aussi Paris Pluie

     

     

     

     


    1 commentaire