• Retour rue de la Cloche.

     

     Retour rue de la Cloche.
    La rue de la Cloche en cours de démolition_ Paris 20ème _Photo © Aviv Itzhaky

     

    Face à la place Martin Nadaud, entre la rue de la Bidassoa et la rue Sorbier, sur un petit promontoire, se dressait-là un quartier singulier. Dans les années 80, le secteur était plutôt glauque... mais sa situation sur cette petite éminence, le faisait apparaître comme un ilot émergeant de l'océan parisien. Le coin avait un charme indéfinissable ... du moins pour le promeneur, mais certainement pas pour y vivre!

    Pourtant dans ce petit périmètre, la vie s'organisait autour de trois rues pavées: il y avait-là des maisons, des habitants, des artisans .... La rue de la Cloche était la rue principale, mais l'on trouvait aussi deux autres rues: la rue de la Voulzie, et la rue Westermann. Aujourd'hui ces trois rues ont disparu et toutes les constructions ont été rasées pour faire place nette à un square.

    Car "La Ville" a jugé que cet îlot urbain était devenu inhabitable, au vu de la vétusté du bâti et du fait de l'instabilité du sous-sol. Il est vrai que cet emplacement se trouve juste à la verticale du tunnel de Charonne du chemin de fer de la ligne de Petite Ceinture. Alors une fois les trois rues condamnées, l'ensemble a finalement été démoli, et le terrain libéré a été laissé en friche pendant des années.

    Bien sûr ce n'était pas l'âge d'or, ici, rue de la Cloche. Les habitations étaient plus que modestes, mais en ces temps de crise du logement, elles auraient pu être réhabilitées et le sous-sol aurait facilement pu être stabilisé par des injections de béton. Mais on a préféré tout raser et créer ce square, le Square du Docteur Grancher.
    Est-ce le bon choix ? Pas certain, car si je ne suis pas contre un nouvel espace vert ... on doit convenir qu'ici on n'en manquait pas, à deux pas du Père-Lachaise: le plus grand espace vert de la Capitale ...


    >> La rue de la Cloche sur parisperdu.

    >> Le Square du Docteur Grancher

     

     

    « Signal éthique …La SNCF prête ses friches aux artistes (1/3) »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    4
    aldox
    Lundi 24 Juillet à 14:28

    Au moins il n'y aura plus de rue Westermann , nom d'un général génocidaire des guerres de Vendée

      • aviv
        Lundi 24 Juillet à 15:30

        son nom est toujours la, sur un petit panneau qui indique l'emplacement de l'anciènne rue

    3
    Aviv
    Mercredi 3 Mai à 18:24

    On peut rajouter qu'il  y a un autre jardin/ square à 200m.de la, en bas de la Bidassoa

      • aviv
        Lundi 24 Juillet à 15:32

        Habitant tout pré je le connais bien

        il n'est pas tres beau...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :