• Rechercher





    Page 2 sur 42 résultats pour la recherche "Doisneau" :
  • ...jamais de regarder les images de ces photographes humanistes : celles des célébrissimes Ronis, Doisneau, Boubat, Izis, Brassaï et celles d'auteurs moins connus mais tout aussi représentatifs de ce courant comme Marcel Bovis, René-Jacques, Jean Dieuzaide, Janine Niepce, Sabine Weiss, Jean...

    Lire la suite...

  • ...qui se sont déjà approprié cette ville. Les regards des grands maîtres de la photo : les Ronis, Izis, Doisneau ... mais on peut aussi choisir d'arpenter la capitale telle qu'elle est aujourd'hui, avec ses territoires architecturés et ses terrains vagues ... On en arrive alors à d'autres...

    Lire la suite...

  • ...Moma, à   New York. Jusqu'au 28 juin 2010.   >> "Henri Cartier-Bresson : The Modern Century". >> Parmi les merveilles peu vues :" Paris 1955". >> Voir aussi sur Parisperdu : "Henri Cartier-Bresson, Paris à vue d'œil." >> Et aussi : "Doisneau chez son complice...

    Lire la suite...

  • ...Colette, Matisse, Rouault, … En 1948, il participe à l'exposition de la Photo League à New-York aux côtés de Boubat, Brassaï, Doisneau, Kollar, René-Jacques, Ronis et quelques autres photographes humanistes. Il cesse toute activité en 1982 et décèdera quatre ans plus tard.   >> ...

    Lire la suite...

  • ...uniquement de deux catégories de photos qu'il nomme "ARCHI" et "HUMAN". Dans la veine du réalisme poétique incarné par Doisneau, Ronis et Boubat, il s'intéresse- nous dit-il - à "tous ceux qui luttent pour la vie". Lucien Hervé, toujours là où on ne l'attend pas, se revendique ainsi d'une...

    Lire la suite...

  •   Chez Bébert, Spécialité de Choucroute, 1959_ Paris 10°arr. photo: ©Robert Doisneau Décembre 1959, le long du boulevard de Strasbourg, à deux pas de la gare de l'Est, Robert Doisneau tombe sur ce traiteur de rue, spécialisé dans la choucroute. Nul doute alors que l'enseigne du...

    Lire la suite...

  • ...inspiré Lamorissse pour certains plans de son film. Et aussi comment Lamorisse - à son tour - inspirera Doisneau. En effet, on retrouve le vitrier de la rue Laurence Savart ( photo de Willy Ronis ) dans la rue Piat (pour un plan du film d'Albert Lamorisse). Et l'on est au même endroit de la...

    Lire la suite...

  • ...petites gens au grand cœur… mais il entrainait aussi avec lui les "monuments" que sont Jacques Prévert et Robert Doisneau pour lesquels il a été un peu comme les "traffichini" de Naples, ceux qui vous ouvrent les portes... Il les conduisait auprès du petit peuple des nuits de Paris qu'il...

    Lire la suite...

  • ...Audron De gauche à droite et de bas en haut : photographe debout (de dos) non identifié, Robert Doisneau (couché), Lucien Lorelle, Willy Ronis, Pierre Jehan, Marcel Bovis (au premier rang) ; Pierre Auradon, Marcel Amson, photographe non identifié portant un chapeau, Emmanuel Sougez,...

    Lire la suite...

  • ...du collège. La relève est peut-être parmi eux… >> Le collège Musselburg de Champigny-sur-Marne, devenu le collège Willy Ronis. >> L'autoportrait de 1955, en jaquette de l'ouvrage: "Le siècle de Willy Ronis". >> Voir aussi sur Parisperdu: "Le Collège Robert Doisneau".    

    Lire la suite...