• Rechercher





    Page 4 sur 50 résultats pour la recherche "Doisneau" :
  • ...publication ronéotypée ! Le club comptait parmi ses membres, rien de moins que six prix Niepce: Jean Dieuzaide, Robert Doisneau, Jean-Pierre Ducatez, Léon Herschtritt, Jean-Louis Swiners et Patrick Zachmann. Après une période faste autour des années 70, le club a été dissout en 1998.  ...

    Lire la suite...

  • ...de clochards et de morveux. Un monsieur assis à côté de moi, hochait la tête en disant : « Bien, bien ». C’était Robert Doisneau. Je ne connaissais même pas son nom à l’époque. Tout de suite, il m’a proposé de rejoindre l’agence Rapho". Le fondateur de Rapho, Charles Rado,...

    Lire la suite...

  • Mélac - Bistrot à vins, Paris 11ème -  Copyright : © Atelier Robert Doisneau "Tu viens boire un verre au bistrot du coin ?" "Bistrot", le mot magique est lâché, mais son origine exacte est incertaine. Beaucoup ont opté pour une explication exotique, en affirmant que le mot provient du...

    Lire la suite...

  • ...Au cours de ces promenades, le marcheur va s'imprégner d'un parfum rare, un peu celui des photos de Doisneau ou de Willy Ronis, celui du promeneur résolu à prendre son temps et à ouvrir grand les yeux. Voici l'exemple d'une balade parisienne hors des sentiers battus... lors d'une journée...

    Lire la suite...

  • ...grandes agences photographiques de l’après-guerre, Rapho, dans laquelle on retrouvait entre autres Robert Doisneau et Willy Ronis qui feront partie du fameux Groupe des XV. Curieusement Emile Savitry n’en sera pas. D'abord artiste-peintre, Emile Savitry, décède en 1967. Peu après, Claude...

    Lire la suite...

  • ...triple intérêt. Tout d'abord Maurice Delbez nous livre une photographie qui flirte souvent avec les clichés de Doisneau ou de Ronis. Les enfants de Belleville qui dévalent la rue des Cascades sont si proches de ceux captés par nos deux grands photographes humanistes. Ensuite, "Rue des...

    Lire la suite...

  • ...Castel Rue Piat Rue Julien Lacroix Rue de Pali-Kao Alors à vos appareils photos et bonne balade ! >>  Willy Ronis et André Lejarre préparent le parcours. >> 49 rue Vilin vu par Ronis (1947) et Doisneau (1953) >> Balade alternative, l’itinéraire fondateur de Parisperdu....

    Lire la suite...

  • ...d'un canal qui lui ne l'est pas ... Un canal tragique et laborieux, marqué par la poésie de Carné, de Prévert, de Doisneau, de Simenon, de Barbara... une poésie toujours un peu noir. Et avec eux, le canal s'est bâti une légende ... Mais nous ne sommes plus dans un film de Marcel Carné,...

    Lire la suite...

  • ...pourtant, il était l'un des derniers représentants de la génération des photographes humanistes, celle des Doisneau, Ronis, Izis ou Boubat. Artiste autodidacte, il s’est fait un nom parmi les photographes les plus illustres de l’après-guerre car pendant vingt ans il est le photographe...

    Lire la suite...

  • ...photographie ne serait-elle pas déjà passée à un stade plus conceptuel ?   Sans doute, … mais si les Doisneau, Ronis, Izis, Boubat … sont morts, la photo humaniste elle, se doit de vivre car elle est, selon moi, l'un des vecteurs principal d'émotions en photographie ! Mais peut-être...

    Lire la suite...