• Rechercher





    Page 1 sur 17 résultats pour la recherche "Watt" :
  • ...billet, Parisperdu rend hommage à un lieu hautement symbolique d'un Paris révolu : la mythique Rue Watt.   Comme l'a écrit et chanté Boris Vian, c'est : "Une rue bordée de colonnes où il n'y a jamais personne ... Il y a simplement en l'air des voies de chemin de fer ..." >> La rue...

    Lire la suite...

  •   Inhabitée et rarement fréquentée, la rue Watt a de tout temps suscité l'imagination des photographes, des poètes et des écrivains - parmi lesquels : Henry Miller, Léo Mallet  , Boris Vian  qui lui a consacré une chanson et Jacques Tardi qui l'a représentée dans ses bandes...

    Lire la suite...

  • Derniers reflets dans la mythique rue Watt, juste avant "l'enterrement de première classe" que nous préparent des architectes épris de futurisme et préférant plutôt faire table rase du passé que de conserver la moindre parcelle de l'âme de ce lieu .... >> Nouvelle rue Watt (Projet)...

    Lire la suite...

  • ...provoque une levée de boucliers. En sera-t-il de même aujourd'hui pour les nouvelles "colonnes de la rue Watt" ? Avec leurs "sculptures lumières", les architectes, designers et autres éclairagistes ont, disent-ils: " chercher à restituer l'esprit du lieu ". Esprit, es-tu là ? Hélas, il...

    Lire la suite...

  • ...intérêt architectural de premier plan, avaient une présence, une épaisseur historique qui permettait à la rue Watt - tant célébrée par Henry Miller - de s'ancrer dans une continuité temporelle. Le quartier est alors devenu une sorte de zone, un désert peu engageant où la Seine,...

    Lire la suite...

  • ...plus loin, c'est une rue que sa nullité même avait fini par rendre célèbre. Il y a encore une vingtaine d'années, dans la rue Watt, au-delà des tabliers des ponts qui  recouvrent et obscurcissent presque la moitié de cette rue, il y avait encore quelques maisons dont les habitants devaient...

    Lire la suite...

  • Chantier de la nouvelle rue Watt (mars 2009)     Lorsqu'aujourd'hui, je me rends rue Watt, un air de Charles Trenet me vient immédiatement à l'esprit : " Que reste-t-il de tout cela, dites-le-moi ?".   Où sont les réverbères qui distillaient cette lumière blafarde qui convenait si bien à...

    Lire la suite...

  • ...une vingtaine d'années, avec ses tabliers de ponts qui recouvrent et obscurcissent presque la moitié de son parcours, la rue Watt dégageait une atmosphère unique, à la fois sinistre mais attachante. Elle est aujourd'hui méconnaissable car devenue une sorte de long tunnel bétonné sans...

    Lire la suite...

  • ...a été bâti à l'image du petit peuple de ces quartiers : pas beau, mais solide et utile. Bien sûr, le pont ne sera jamais réinstallé. Comme la fameuse rue Watt, sacrifiée elle aussi sur l'autel de la ZAC, c'est encore un lieu identitaire fort du Paris populaire qui passe à la trappe. Fin...

    Lire la suite...

  • ...tous. J'ai aussi reçu de Bonjourtoile une reproduction sur toile (en format 40 x 60) de l'une de mes photos publiée sur le blog. Merci pour ce cadeau … qui m'a fait bien plaisir, car "chaque moment de bonheur d'hier est un souvenir pour demain".   >> Rue Watt: une atmosphère unique.  ...

    Lire la suite...