• Tag art-urbain street-art

    Résultats pour la recherche du tag art-urbain street-art :
  • ...parasite qui "bombait" à tout va les murs de la capitale. Aujourd'hui, cet "art", (oui, ne parle-t-on pas d'art-urbain ou de "street-art" ?) est mieux considéré. Il atteint même des sommets dans la reconnaissance du public en étant actuellement exposé dans les prestigieuses galeries du Grand...

    Lire la suite...

  • Dans ses billets intitulés "Démolition des murs ... démolition des vies" , Parisperdu a montré comment la volonté de certains avait eu raison de quartiers entiers de Paris. Parfois cette "rage de destruction" n'est pas le fait des hommes mais celui d'un tragique destin qui s'acharne sur...

    Lire la suite...

  • Pendant une grande partie des années 90, des secteurs entiers de Belleville ont ressemblé à une ville fantôme. Les promoteurs qui, avec l'aide de la ville, ont préempté le quartier, on eu parfois du mal à faire jaillir de terre leurs immeubles flambants neufs. Alors, pendant des années, aux...

    Lire la suite...

  • Pochoir et aphorisme de Miss-Tic : "C'est la vie, ça va passer ..." Avec l'art-urbain, on est loin des concours de tags et autres graffitis qui salissent nos murs, vandalisent les devantures des commerces, les véhicules, les pilles de ponts ... Ici, il s'agit d'une culture urbaine authentique......

    Lire la suite...

  • Fresque de Némo rue des Plâtrières, vue de la rue Sorbier - Paris 20 ème . Quand il y a près de 25 ans, NEMO commençait à bomber ses pochoirs dans Paris, il disait alors pour définir son action: "Une ville sans graffitis serait comme une rivière sans poissons". Ses personnages : un...

    Lire la suite...

  •   Les murs l'ont largement plébiscité ... et nous avons enfin une femme présidente ! Avec la présidente Miss-Tic, nous allons maintenant pouvoir nous poser les questions essentielles:   « Où suis-je ? Où vais-je ? Dans quelle étagère ? ».     >> Miss-Tic déjà dans...

    Lire la suite...

  • C'est surtout dans le 20ème, à l'est de Paris  - dans les quartiers de  Belleville, de Ménilmontant, et de Charonne, pour ne citer que ceux-là - que s'en prennent les sociétés d'économies mixtes gérées avec une grande opacité par les maires d'arrondissements. Là, certaines rues ou...

    Lire la suite...

  • La Cité du labyrinthe a longtemps été une succession de cours et, cette voie bien nommée, permettait alors -  effectivement après de nombreux détours - de passer de la rue de Ménilmontant à la rue des Panoyaux.   Le quartier a connu une lourde rénovation, parfois puissamment...

    Lire la suite...

  • La rue Lasson est une rue perdue du 12ème arrondissement, une rue en pente douce, située à l'écart de l'agitation de la ville. Elle ne dégageait rien de particulier, sauf un réel climat de quiétude ... un endroit plutôt agréable ... mais, ne sommes-nous pas, déjà ici, dans le quartier...

    Lire la suite...

  • En 1997, rue Gasnier Guy,  la ZAC des Amandiers pose de difficiles problèmes de relogement ... aussi, progresse-t-elle avec beaucoup de difficultés. L'emprise de la ZAC est pourtant en mutation incessante - avec des immeubles rasés, d'autres murés et partout des terrains en friche. Tout...

    Lire la suite...