• Tag willy ronis

    Résultats pour la recherche du tag willy ronis :
  • ...si, à cet instant, je trouvais l'impasse totalement déserte, l'ombre de la petite fille photographiée, ici, par Willy Ronis, semblait gravée, à jamais, sur le pavé encore intact ... Il en résultait une impression de bien-être et d'optimisme qui recréait l'ambiance d'une époque où l'on...

    Lire la suite...

  • ...de protection, quelque part dans une rue ? Oui bien sûr, cela évoque la célébrissime photo de Willy Ronis, captée sous les escaliers situés à l'angle de la rue Vilin et de la rue Piat, dans le 20ème arrondissement. Mais là, nous ne sommes pas à Belleville, ... et nous ne sommes pas...

    Lire la suite...

  • ...entre Belleville et Ménilmontant. D'aussi loin que l'on se souvienne, elle a toujours été là, ... Même Willy Ronis, dans les années 50, a dû la connaître, lorsque, toujours à l'affût, il arpentait le secteur, son Rolleiflex à la main ... Longtemps elle a été la seule à...

    Lire la suite...

  • ...sommes sur l'escalier de la rue Vilin , un lieu rendu célèbre par les photos que nous en a livrées Willy Ronis, dans son ouvrage culte : "Belleville-Ménilmontant". Les clichés de Ronis, pris à la fin des années 50 sont bien évidemment en Noir et Blanc. Aussi, pour le...

    Lire la suite...

  • ...siècle. L'événement et la narration restent en suspens, car pour eux -  contrairement à un Robert Doisneau ou un Willy Ronis - l'homme n'est pas le sujet principal, il n'est qu'un alibi mis en image pour structurer un environnement beaucoup plus vaste : des ombres traversant une chaussée...

    Lire la suite...

  • ...s'écoule en pente douce ... Et cette rue est propice aux rencontres, aussi belles qu'inattendues. Willy Ronis en avait fait l'expérience dans les années 50, lorsqu'un jour, au petit matin, en descendant la rue, il croise un vitrier avec son lot de carreaux de verre sur le dos. Aujourd'hui,...

    Lire la suite...

  • ...campagne. Mais la campagne recule. De ce Paris perdu, qu'il nous est parfois possible de retrouver sur les images de Willy Ronis ou de Robert Doisneau ... il ne reste presque plus rien. On pouvait pourtant y rencontrer de vrais gens qui vivaient petitement mais qui avait un cœur énorme. Pour...

    Lire la suite...

  • ...parfaitement le Paris vu par Boubat : une vision qui au premier abord semble proche de celles d'un Doisneau, d'un Ronis ou d'autres photographes humanistes , mais en observant le cliché avec attention, on découvre le vrai regard de Boubat : un regard passionné pour le genre humain, mêlant...

    Lire la suite...

  • ...la butte qui s'élève tel un pain de sucre. La rue Barrelet-de -Ricou se termine par des escaliers où Willy Ronis a saisi dans son objectif un instant magique, "sur le fil du hasard", comme il se plait à le dire. Au cœur de la butte, on trouvera la rue Rémy-de-Gourmont et la rue...

    Lire la suite...

  • ...caractériser l'Est parisien que l'on évoque volontiers par le panorama et par des lieux-souvenirs, comme le Mur des Fédérés. Willy Ronis et René-Jacques contribuent par leurs images à mettre en valeur ces "traits urbains", tout comme le fait l'œuvre d'un autre photographe moins connu, Henri...

    Lire la suite...