• Tag willy ronis

    Résultats pour la recherche du tag willy ronis :
  • ...siècle. L'événement et la narration restent en suspens, car pour eux -  contrairement à un Robert Doisneau ou un Willy Ronis - l'homme n'est pas le sujet principal, il n'est qu'un alibi mis en image pour structurer un environnement beaucoup plus vaste : des ombres traversant une chaussée...

    Lire la suite...

  • ...s'écoule en pente douce ... Et cette rue est propice aux rencontres, aussi belles qu'inattendues. Willy Ronis en avait fait l'expérience dans les années 50, lorsqu'un jour, au petit matin, en descendant la rue, il croise un vitrier avec son lot de carreaux de verre sur le dos. Aujourd'hui,...

    Lire la suite...

  • ...campagne. Mais la campagne recule. De ce Paris perdu, qu'il nous est parfois possible de retrouver sur les images de Willy Ronis ou de Robert Doisneau ... il ne reste presque plus rien. On pouvait pourtant y rencontrer de vrais gens qui vivaient petitement mais qui avait un cœur énorme. Pour...

    Lire la suite...

  • ...parfaitement le Paris vu par Boubat : une vision qui au premier abord semble proche de celles d'un Doisneau, d'un Ronis ou d'autres photographes humanistes , mais en observant le cliché avec attention, on découvre le vrai regard de Boubat : un regard passionné pour le genre humain, mêlant...

    Lire la suite...

  • ...la butte qui s'élève tel un pain de sucre. La rue Barrelet-de -Ricou se termine par des escaliers où Willy Ronis a saisi dans son objectif un instant magique, "sur le fil du hasard", comme il se plait à le dire. Au cœur de la butte, on trouvera la rue Rémy-de-Gourmont et la rue...

    Lire la suite...

  • ...caractériser l'Est parisien que l'on évoque volontiers par le panorama et par des lieux-souvenirs, comme le Mur des Fédérés. Willy Ronis et René-Jacques contribuent par leurs images à mettre en valeur ces "traits urbains", tout comme le fait l'œuvre d'un autre photographe moins connu, Henri...

    Lire la suite...

  • ...juin 1970 Nous sommes au début des années 70 et la rue Vilin, si chère à Georges Perec et à Willy Ronis est encore pleine de vie. Mais, dès les années 80, des quartiers entiers de Belleville sont définitivement voués à la démolition. Ils se vident alors peu à peu de leurs...

    Lire la suite...

  • ...uniquement de deux catégories de photos qu'il nomme "ARCHI" et "HUMAN". Dans la veine du réalisme poétique incarné par Doisneau, Ronis et Boubat, il s'intéresse- nous dit-il - à "tous ceux qui luttent pour la vie". Lucien Hervé, toujours là où on ne l'attend pas, se revendique ainsi d'une...

    Lire la suite...

  • ...Nicéphore Niépce, Janine Niépce avait choisi de fixer sur la pellicule, en noir et blanc, des gens ordinaires dans leur vie quotidienne, un travail qui la rapproche de Robert Doisneau et de Willy Ronis.   >> 3 facettes du talent de Janine Niépce >> Janine Niépce déjà dans Parisperdu ...  ...

    Lire la suite...

  • ...en vous promettant de bientôt y revenir. A Paris, ne cherchez plus l'introuvable... il est là ! >> Le regard de Willy Ronis © sur cette place, en 1960 ...   >> Les calvaires de Montmartre vus par Aget ©...   >> Place du calvaire ...la nuit,  par Hervé Roulben ©    

    Lire la suite...