• United Colors of Paris-Canal.

    Quai de Valmy. 75010 Paris

     

    Le canal Saint-Martin a le côté policé des canaux de villes. Laissant à la Seine les beaux quartiers, il relie les arrondissements populaires et turbulents de l 'Est de la capitale.
    Avec ses courbes majestueuses, le canal qui va de République au bas de la place du Colonel Fabien, offre l'opportunité de promenades quasi-bucoliques, au cours desquelles vous pourrez, à loisir, changer de quai en empruntant de charmants petits ponts ...

    Le long de ses quais, vous allez croiser des bars festifs, des boutiques à la mode, un centre culturel ... Nous sommes loin d'Eugène Dabit, l'auteur du fameux ouvrage "Hôtel du Nord", qui aimait le canal pour son côté populaire, gouailleur et artisanal. Témoin de son temps, il a décrit avec réalisme la vie ordinaire d'un canal qui lui ne l'est pas ... Un canal tragique et laborieux, marqué par la poésie de Carné, de Prévert, de Doisneau, de Simenon, de Barbara... une poésie toujours un peu noir. Et avec eux, le canal s'est bâti une légende ...

    Mais nous ne sommes plus dans un film de Marcel Carné, et il y a maintenant de la couleur dans ce décor-là ! Elle est bien palpable sur le quai de Valmy, qui arbore des façades de boutiques "dans l'air du temps", dans un style "United Colors of ...".

    Et il fut un temps récent, où les lieux étaient encore bien plus colorés ...  par des  tentes rouges, ... celles de SDF, plantées là, de chaque côté de la rive, jusqu'à l'Hôtel du Nord: le vrai, pas celui reconstitué en studio, pour la légende en noir et blanc.

    La médiatisation de cette action a abouti au vote de la loi sur le droit au logement opposable. Mais finalement, dans un avenir proche, il est assez probable que la situation des "Sans Domicile Fixe" ne changera pas fondamentalement, et ... que le canal Saint-Martin restera un endroit de fête, un lieu branché, ... trop branché peut-être...


    >> "Black & White Channel", la version "noir et blanc" du canal.


    >> Déjà sur Parisperdu: "Carné nocturne"

    >> Le quartier vu par Tardi.

     

     

     

    « Portrait d'un ouvrier d'un autre temps.Souvenir de la rue Vilin. »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    4
    beuglant
    Vendredi 14 Décembre 2012 à 00:14
    plus d'atmosphère au canal saint martin...
    quartier beaufissime - avec tous les poseurs qui boivent leurs verres de vin en juillet, adolescents super sapés mais complètement stupides, les couleurs de confiseries sont grotesques. Les filles sont hautaines et les garçons crétins. Mon père qui est de la rue Mouffetard (la vraie, celles des fifties) m'a dit que le canal saint martin était infréquentable après guerre, ce quartier comme d'autres est méconnaissable pour lui et c'est pour cette raison qu'il préfère ne pas y retourner. Pour dabit, n'hésiter pas à lire faubourg de paris chez gallimard, c'est adorable.
    3
    Elisabeth
    Dimanche 9 Novembre 2008 à 12:16
    Couleurs
    spontannement je fais un lien entre la couleur de ce quartier et ses habitants aux cultures et aux couleurs mélangées; c'est cela le charme de Paris
    2
    Emilie
    Samedi 25 Octobre 2008 à 14:44
    Bizzare
    Cela fait bizzare de trouver de la couleur sur vos photos.Personellement je préfère votre noir et blanc qui colle mieux à votre sujet. Bonne continuation
    1
    Bertrand C.
    Jeudi 23 Octobre 2008 à 16:35
    Marketing
    Le canal St Martin riche de sa beauté, de son histoire, de son image culte n'a -en effet- pas besoin de ces boutiques de la néo-branchitude dont le barbouillage coloré apparait comme une grossière opération de marketing bien loin du vrai Paris, celui que vous nous racontez si bien.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :