• Flandre, morne plaine de Paris.

    173, avenue de Flandre - Paris 19ème

    La rue de Flandre, dans le 19ème arrondissement, est désormais devenue avenue, et c'est là, entre les stations de métro Riquet et Crimée, que s'élèvent les Orgues de Flandre. Un avant-gout de la banlieue nord toute proche.

    C'est une architecture saillante, agressive, complètement écrasante vue du trottoir et, au milieu de ces tours, un square minuscule où règne une très forte tension. Stalingrad et sa came ne sont pas très loin.

    Dans les rues alentours, le deal est partout, cent paires d'yeux vous regardent, insistent en espérant vous faire presser le pas. C'est vrai à la fin, qu'est-ce que vous foutez là, … et avec un appareil photo en plus : c'est de la provoc' ou quoi ?

    L'avenue de Flandre, sorte de no man's land, reste dans sa crispation, son malaise …
    Mais on peut se demander à quoi cela est dû exactement ?

    A la laideur des Orgues, qui fait repoussoir ? Au fait qu'ici, il n'y ait rien à voir ? Car, avenue de Flandre, ce n'est qu'une succession de boutiques de chaussures en faux cuir, de vêtements mal coupés, d'accessoires bas de gamme … qui disent aux passants : "vous êtes pauvres, vous êtes donc forcément voués à la laideur..."

    Décidément, Flandre est une bien morne plaine…


    >> Les orgues de Flandres.

    >> L'avenue de Flandre, déjà dans parisperdu.

    « " Paris, Portrait d'une ville "Une prolifération d'images ... »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Marie C-B
    Jeudi 22 Décembre 2011 à 19:30
    Au secours ...
    J'aimerai pas habiter dans ce coin, un peu 9-3, non ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :