• Ici s'arrête le monde …

    Ici s'arrête le monde …

     Esplanade de la Grande Bibliothèque Paris 13ème (juin 2008)

     

    Au centre de l'allée une borne rouge, comme un ultime souvenir d'un pays qui n'est plus.

    Et là, au milieu des gratte-ciel, nous voilà entourés de toutes parts, coincés, … comme dans une impasse. Cette infinie perspective, aussi nue qu’inéluctable nous consterne, nous effraie. Ce n'est que par la ligne de fuite que l'on peut apercevoir la réalité, comme un pays lointain désormais inaccessible, un univers figé et dépossédé.

    Alors, dans ce monde aseptisé et froid du nouveau Paris Rive Gauche, cet enfermement fait s'étioler la vitalité bordélique que l'on rencontre aujourd'hui encore dans les autres arrondissements, pourtant tout proches, de l'Est parisien. 

    Mais ici, sur l'allée d'ipé, les êtres vivants que l'on croise sont indifférents aux autres humains, car ici s'arrête le monde. Pour certains il n'y a alors plus rien, pour d'autres, c'est peut-être ici que se trouve l'essentiel …
    Mais souvenons-nous du proverbe grec : "Ici s'arrête le monde, dit l'aveugle ayant touché le mur".

     

    >> Avenue de France: " L'ennui naquit un jour de l'uniformité ..."

    >> J'aurais aimé que ce monde me parle ...

     

    « Mes conversations avec Willy Ronis.Feue "La Miroiterie". »

  • Commentaires

    1
    Monique Lenicolais
    Samedi 27 Juin 2015 à 18:16

    .. Tati ... ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :