• L'école de Willy Ronis.


    Le 9 octobre 2010, le collège Musselburg de Champigny-sur-Marne, dans le département du Val de Marne, change de nom et devient le collège Willy Ronis.

    Pour célébrer le photographe, les élèves ont choisi un autoportrait de 1955, un photomontage où il brandit une association de deux appareils pour photographier simultanément en noir et blanc et en couleurs. Sous l'immense portrait du hall, les lycéens se pressent pour écouter une évocation de cet homme un peu mystérieux derrière ses appareils.

    Pourtant l'homme connaît bien le secteur car, dès 1938, il prend sa première photo sur les bords de Marne. Et Ronis aura toujours une affection particulière pour cette rivière et ses guinguettes qu’il n’a cessé d’immortaliser de son œil tendre et expert  .

    Ecoutons le d'ailleurs à ce sujet: "Si je remonte dans le temps, j'avais eu la commande d'un reportage sur les guinguettes. C'est comme ça que je suis allé sur les bords de la Marne avec ma moto, comme ça, au hasard. Quand on ne connait pas le coin, c'est absolument ébouriffant, avec la boucle de la Marne à Champigny. Tout à coup, on traverse, on trouve la Marne, et on ne comprend pas pourquoi ... On sortait de l’Occupation. Il y avait un souffle et un enthousiasme lié à ce que nous avions retrouvé la liberté. Et cela se sentait dans la vie quotidienne, malgré les difficultés ... et en 58, ce n'était pas encore dissipé, on croyait encore à une vie sans souci majeur ".

    Aujourd'hui, le Collège Willy Ronis n'a pas - lui non plus - de souci majeur, d'autant qu'il s’est impliqué entièrement dans sa nouvelle identité en s’équipant d’un labo-photo. Une dotation en moyens humains et en matériels qui permettra aux jeunes photographes de s’essayer à cette discipline dans un "atelier d’éducation à l’image" ouvert à tous les élèves du collège.
    La relève est peut-être parmi eux…


    >> Le collège Musselburg de Champigny-sur-Marne, devenu le collège Willy Ronis.

    >> L'autoportrait de 1955, en jaquette de l'ouvrage: "Le siècle de Willy Ronis".

    >> Voir aussi sur Parisperdu: "Le Collège Robert Doisneau".

     

     

    « 9ème arrondissement : l'attirance des lointains mal connus ...Paris insoupçonné . »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    2
    Mercredi 13 Février 2013 à 17:11
    école pour les élèves
    Hum... intéressant, c'est vraiment un collège ? Comment cela se fait qu'on y apprend la photo, alors que c'est plutôt au lycée qu'on se spécialise, non ? Prof Uoth
    1
    Juju
    Dimanche 10 Février 2013 à 09:34
    Collège Willy Ronis
    C'était mon collège jusqu'à l'an dernier. C'est vrai on apprend la photo.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :