• A Paris, la guerre des boules de neige n'aura pas lieu ...


    Le quai du Louvre, face au Pont des Arts et à l'Institut, sous la neige, en janvier 1945
    .


    En cet hiver 2009, la neige tombe à Paris ... et en quantité.
    Bonne nouvelle pour nos gamins qui, comme nous le faisions dans notre enfance, vont pouvoir s'en donner à cœur joie dans les parcs et les jardins de la capitale. Alors, bienvenue aux boules et autres bonhommes de neige ?

    Que nenni ! La Mairie de Paris a fermé, lundi dernier, tous les parcs et jardins de la capitale!
    Mais pourquoi donc ? "Parce qu'on peut glisser et tomber" répond, sans rire, la Mairie de Paris.
    Ainsi, après l'opération "Paris plage" de l'été où châteaux de sable et baignades sont impossibles, nous avons en saison d'hiver un épisode "Paris montagne" sans accès aux joies de la neige ...
    Je conseille aux services de la Mairie de Paris, d'aller voir du côté de Montréal ou d'Helsinki, comment les enfants québécois ou finnois font pour se divertir l'hiver.

    Mais, chez nous, on préfère mettre en avant le fameux principe de précaution, décidemment très dans l'air du temps. Il semblerait, en effet, que le reflexe sécuritaire des fonctionnaires parisiens soit justifié par l'attitude de plus en plus procédurière de particuliers qui n'hésiteraient plus à mettre en cause la responsabilité du Maire au regard de lois de plus en plus contraignantes.

    Les dérives judiciaires américaines qui nous montrent que l'on peut faire des procès et demander des dommages-intérêts pour tout et n'importe quoi, commencent à s'implanter sur le vieux continent. Alors, pour éviter les Tribunaux, tout ce qui a une parcelle d'autorité ouvre le parapluie, et de plus en plus grand ...

    Nous devrions donc voir prochainement l'accès aux plages de l'Océan interdit en dehors de zones étroites surveillées par des CRS sauveteurs; et idem pour la montagne ! Ne riez pas, ça vient !

    Nos enfants, pauvres gamins de Paris, seront donc privés des petits plaisirs qui ont agrémenté notre enfance !
    Allez, filez dans vos chambres, rivés devant la télé ou les consoles de jeux!
    C'est sans doute beaucoup moins dangereux ...


    >> Voir aussi, "Le Monde" du 06/01/2009.

    >> Lire aussi sur Parisperdu : "Paris Plage ou St Trop-sur-Seine"

    « Square Bolivar ... impassible manège.Filles du calvaire. »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    4
    Jacob
    Mardi 13 Janvier 2009 à 14:35
    Ras le bol
    du principe de précaution et des actions juridiques à propos de tout et de n'importe quoi. merci de les dénoncer dans ce blog très bien fait sur Paris, ma ville éternelle ...
    3
    Luciolle
    Lundi 12 Janvier 2009 à 10:49
    La trouille
    Notre pays a la trouille de tout et le principe de précaution devient la facilité même. Ne sortez surtout plus de chez vous : le ciel pourrait vous tomber sur la tête !
    2
    A. Combard
    Dimanche 11 Janvier 2009 à 09:58
    A vos risques et périls ...
    "A vos risques et périls ..." voit une mise en garde que l'on ne voit plus guère et qui serait plus judicieuse, dans bien des cas, que l'interdiction ... de tout. Revenons à plus de bon sens et moins de procédures de précaution ... à propos de tout et de n'importe quoi .
    1
    Joe
    Samedi 10 Janvier 2009 à 19:20
    Bien vu
    On marche sur la tête : marre de nous dire ce qu'on doit faire ou pas faire. La liberté de choix ne serait-elle plus une valeur française ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :