• J'ai retrouvé le Paris perdu ...

     


    Ici, rue Laurence Savart, la vie s'écoule en pente douce ... Et cette rue est
    propice aux rencontres, aussi belles qu'inattendues.
    Willy Ronis en avait fait l'expérience dans les années 50, lorsqu'un jour, au petit matin, en descendant la rue, il croise un vitrier avec son lot de carreaux de verre sur le dos.

    Aujourd'hui, le côté résidentiel a remplacé ce qui fut populaire, qui lui même avait pris le pas sur le rural : toute une chaîne successive de prédation sociale, un écosystème historique en quelque sorte !
    D'ailleurs, n'est-ce sans doute pas un hasard si les écologistes font ici - à chaque élection - leur meilleur score parisien !

    Mais au final, dans la rue Laurence Savart, peu de choses ont changé ... et l'on se retrouve confronté - aujourd'hui - aux mêmes façades, aux mêmes portes de garage, aux mêmes maisonnettes ... que celles aperçues sur la célèbre photo de Ronis.

    Aujourd'hui, j'ai retrouvé un peu du Paris perdu ...



    >> "La rue Laurence Savart", Photo: ©Willy Ronis

    >> Association Willy Ronis  "Pour le cadre de vie de la rue Laurence Savart ". 

    >> Voir aussi : "Les hauts quartiers de l'Est parisien font de la résistance". 

    >> Voir aussi : "Rue Laurence Savart : Lieux retrouvés 004" de Parisperdu.

     

     

     

    « Aux marges de la ville ...Maman les p'tits bateaux ... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Marco
    Lundi 5 Mai 2008 à 14:11
    Hors du temps
    Cette rue est une des rares du quartier qui a été preservée et a su conserver l'esprit Bellevillois/ ménilmontant. Merci pour votre blog d'une rare pertinence.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :