• Métro Haxo: station virtuelle.

    Station de métro Haxo, avec à droite l'emplacement de l'escalier qui ne sera jamais percé.

    Photo : copyright  EXTRAORDINAIRE-URBAIN – Martin Loyer.

    Il y a quelques années, les plans du métro parisien mentionnaient encore des stations avec ce renvoi en bas de page : "Stations fermées".
    Cela m'a toujours intrigué.
    L'explication est due au fait qu'en septembre 1939, au début de la seconde guerre mondiale, le gouvernement met en application un service réduit sur le réseau métropolitain. Seules 85 des quelques 300 stations parisiennes demeurent ouvertes à l'exploitation. Toutes rouvrent dans les années qui suivent la fin du conflit, sauf quelques-unes considérées comme peu fréquentées, peu rentables et qui resteront fermées. Il s'agit de celles que mon vieux plan de métro mentionnait en bas de page: Arsenal, Champ-de-Mars, Saint-Martin et Croix-Rouge.

    Un voile de mystère et de fantastique entoure ces stations de métro abandonnées et que l'on peut encore aujourd'hui apercevoir depuis une rame. Mais il y a encore plus mystérieux … et c'est le cas de la station de métro "Haxo".

    Les stations Porte des Lilas (ligne 3) et Pré Saint-Gervais (ligne 7bis) auraient dû être reliées entre elles dans les années vingt. La ville de Paris soutenait cette idée, mais la CMP, l'ancêtre de la RATP, n'y voyait que des inconvénients et des résultats peu profitables.
    Les tunnels furent néanmoins construits et les voies posées. Une voie unique (surnommée "la voie des Fêtes") relie alors la Place des Fêtes à la Porte des Lilas et une station intermédiaire est construite, c'est la station "Haxo".
    Pour le trafic dans le sens inverse, une autre voie est aussi construite reliant directement Porte des Lilas à Pré Saint-Gervais, sans station intermédiaire, c'est la voie navette.

    Finalement, la liaison commerciale ne sera jamais mise en service, ... mais la station Haxo existe bel et bien, sauf qu'elle n'a jamais accueilli le moindre voyageur, et pour cause … elle est dépourvue d'accès vers l'extérieur !

    Toutefois, cette situation n'est peut-être pas définitive … car la fusion des lignes 3 bis et 7 bis est de nouveau à l'étude pour une mise en service au plus tôt en 2013.
    Ce raccordement réutiliserait probablement la voie des Fêtes et la voie navette, permettant enfin l'ouverture au public de la "station virtuelle" Haxo.



    >> Extrait du plan officiel du réseau de la RATP.

    >> En savoir plus sur les stations fantôme du métro parisien.

     

     

     

    « Bandes: pas de quartiers !J'ai retrouvé les auto-tamponneuses d'Izis ... »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    3
    Pierre
    Lundi 12 Avril 2010 à 16:16
    Visite des stations fantômes
    A Curieuse, Oui, c'est possible via l'Ademas, (Association D’exploitation du Matériel Sprague), pour en savoir plus, allez sur : http://voyagestrain.suite101.fr/article.cfm/sous_paris_des_stations_de_metro_fantomes; Bonne visite !
    2
    Curieuse
    Dimanche 11 Avril 2010 à 23:43
    station fantôme
    Comme Rémi, j'aimerais savoir s'il est possible d'y accéder? Merci pour ce blog et toutes ces découvertes intéressantes :)
    1
    Rémi
    Mercredi 7 Avril 2010 à 09:16
    station fantome
    J'avais jamais entendu parler de cette station fantome. Savez-vous si on peut la visiter (plus ou moins officiellement) ?!?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :