• " The place to see before you die "

    Bar de la Poste (près du Centre de Tri d'Austerlitz) - rue Bellièvre _Paris 13ème

    Je regrette de ne pouvoir boire un verre au bar de la Poste: il est à présent fermé de telle manière qu'il ne rouvrira certainement jamais.

    Dans ce quartier, les bars traditionnels ont d'ailleurs tous fermé, les uns après les autres. Puis les petits immeubles où étaient logés ces bistrots ont été rasés pour faire place, dans ce secteur de la ZAC Paris Rive Gauche, à l'édification d'énormes parallélépipèdes de verre et de béton.

    Au rez-de-chaussée de ces horreurs, on trouve parfois un établissement censé remplacer le bar disparu. Mais ce ne sont que Fast-food, Lounge-bar avec ou sans DJ, Café chicha ou narghilé, Buddha-bar, Bar à Cocktails, After Work,  Happy Hours et Tapas …

    Bref, c'est la course à l'ultime mode, le surf sur la dernière vague. Tout cela certes dans une atmosphère festive mais aussi très superficielle … et bien loin des vieux rades du quartier où le coudoiement au zinc créait du lien social bien réel.

    Aujourd'hui, le Lounge bar: "The place to see before you die" te fait penser que tu es dans un lieu important, tout comme Twitter te fait croire que tu es une personnalité, Instagram que tu es un photographe et Facebook que tu as des amis …
    Le réveil va être difficile !

     

    >> Voir aussi : 19 rue de Bellièvre

     

    « Impasse Louis Robert .Cent photos de légende sur Paris. »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    5
    Dimanche 17 Mars 2013 à 15:01
    les p'tits bistrots
    quel dommage de perdre tous ces endroits qui font l'âme d'un quartier
    4
    Dimanche 10 Mars 2013 à 12:18
    Fermeture des commerces parisiens
    Je viens de tomber sur votre blog que je trouve particulièrement intéressant. En effet, les thèmes de la proximité et du commerce indépendant sont rares, malgré la pertinence de ces problèmatiques et l'importance des enjeux qui s'y attachent. Merci donc de valoriser la ville de Paris, et de décrire avec justesse les difficultés que rencontrent les commerçants parisiens.
    3
    Jean-Jacques Fourmon
    Mardi 5 Mars 2013 à 22:32
    Buveurs d'eau et pisse-vinaigre
    Et puis, quoi ? Boire un verre d'alcool ne nuit pas à la santé. Du reste, on nous rebat les oreilles avec la "consommation d'alcool" tandis que les pesticides, les gaz d'échappement, le bisphénol A et autres saloperies nous tuent sans le moindre plaisir et en toute impunité. J'ai fréquenté ce quartier et ses bars , cher Pierre, avant que la spéculation immobilière et les fantaisies urbanistiques de Monsieur de Porzamparc ne viennent lui donner le coup de pioche fatal. Les bistrots témoignaient encore de ce qu'avait été le Paris de Simenon, de Clébert, de Giraud, de Calet et de tant de buveurs de villes et de vins. A présent, il n'y a guère que la petite chapelle Notre-Dame de la Sagesse, qui ait une âme. Jadis, peut-être naguère, le mois de mai était doux et riant dans ce vieux quartier. Aujourd'hui, on n'y croise que les trotte-menu des assurances et de la banque, qui mastiquent et glougloutent à prix d'or la mauvaise viande et le mauvais vin des cafés distingués.
    2
    Parisperdu
    Mardi 5 Mars 2013 à 14:07
    Attention à la généralisation
    Attention: "Je regrette de ne pouvoir boire un verre au bar" ne veut pas nécessaire vouloir dire: boire de l'alcool !
    1
    Mardi 5 Mars 2013 à 14:05
    Alcool
    Attention à la consommation d'Alcool, vous les français !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :