• ZAC Pajol.


    C'est un lieu où l'on ne s'attarde pas, et où, au sens propre, on a naturellement tendance "à raser les murs". Car la rue Pajol, dans le 18ème arrondissement, présente un bien triste visage avec sa longue palissade de béton uniformément gris. Trois cent cinquante cinq mètres d'un mur sans fin masquant ce qui, au fil des ans, est devenue une friche industrielle sur les emprises d'un site de la SNCF.

    Cet espace abandonné attire tous ceux qui sont en galère. Sans domiciles, clochards, toxicomanes, dealers, marginaux, "crackers"... pour eux, cet étrange lieu - laissé depuis si longtemps à l'abandon - est un refuge...

    De la rue, on devine une structure métallique en forme de sheds, il s'agit de La Halle de 1926 qui abritait autrefois les services des Messageries et des Douanes. Un bâtiment caractéristique du quartier et qui présente sans conteste un réel intérêt architectural.

    En cours de réhabilitation, la ZAC Pajol conservera 10 travées, soit les 2/3 de la  Halle, pour y abriter une auberge de jeunesse, une salle de spectacles de quartier et une bibliothèque.  Près de 10 000 m2 d'espaces verts seront créés. Un collège, un gymnase et un IUT viendront ici améliorer l'offre d'équipements publics. Un pôle d'entreprises complètera aussi cet ensemble. Les livraisons de ces divers équipements seront échelonnées de 2009 à 2012.

    Et enfin, "cerise sur le gâteau", la conception et la réalisation de ces projets s'inscrivent dans une démarche de développement durable.
    Ainsi, la Halle "Messageries et Douanes" va devenir la plus grande centrale solaire jamais construite en centre-ville. Longue de 140 mètres, la halle sera entièrement couverte de   
    3 300 m2 de panneaux photovoltaïques et, en  2012, ils devraient couvrir la totalité des besoins en énergie électrique de la halle réaménagée.

    Aussi, gageons que dans quelques années, l'on s'attardera sur ces lieux ... et que, rue Pajol, l'on n'aura plus tendance "à raser les murs" ... Car tous les nouveaux équipements et la Halle-centrale solaire auront finalement remis en lumière un quartier qui, aujourd'hui encore, reste bien terne.


    >> ZAC Pajol: La mairie communique.

    >> 22 bis rue Pajol : Toutes les infos sur l'aménagement de la ZAC (1) (PDF) 

    >> 22 bis rue Pajol : Toutes les infos sur l'aménagement de la ZAC (2) (PDF) 

    >>  La Halle de 1926.

     

     

    « Démolition, reconstruction, la ville en chantier ... "Paris", le film. »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    2
    alain
    Vendredi 22 Février 2008 à 17:06
    2012
    ... pour voir la fin de chantier qui perturbe tout un quartier. Va falloir être patient!
    1
    Steph.
    Mercredi 20 Février 2008 à 15:25
    Nettoyage
    Il était plus que temps de s'attaquer à cette friche industrielle qui empoisonnait le quartier. Ceci dit ce n'est pas demain le veille la fin des travaux qui constituent une forte nuisance pour les riverains. Un paramètre qui devrait être mieux géré pour un projet qui se veut labellisé "développement durable".
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :