• À la Vierge de la Réunion.

    Angle de la rue de la Réunion et de la rue des Vignoles Paris 20ème - Juillet 1996

     

    A Ménilmontant, cette maison de village devait être rasée.
    Vouée à la destruction, "la Vierge " est  une miraculée de la pelleteuse, sauvée grâce à la résistance des associations du quartier Réunion.
    Elle abrite désormais un bistrot à vins… et, à l'angle de la rue des Vignoles, quoi de plus normal car, pour la petite histoire, rappelons-nous que ce nom évoque la culture de la vigne, jadis principale activité de cet endroit, sur le coteau de Charonne.

     

    "À la Vierge de la Réunion" voit le jour en 1958, et accueille alors les artisans du quartier qui viennent s’y restaurer autour de sa spécialité : le couscous.

    Mais depuis le sauvetage de l’établissement, "la Vierge" a été réhabilitée, modernisée et a "monté en gamme". Aujourd'hui, Mourad en salle et Leila aux fourneaux, vous proposent désormais une cuisine de qualité, simple, faite "comme à la maison", avec un très bon choix de vins.


    Ici, l'hospitalité reste "à l'ancienne" et, dans une ambiance décontractée et conviviale, on retrouve l’âme du quartier.
    "À la Vierge de la Réunion" est assurément une adresse à connaître …



    >> L'esprit de la Vierge …

    >> Leila Houari, une femme pas ordinaire, aux fourneaux de "La Vierge de la Réunion".

    >> "Vous voulez voir la carte ?"


    « Les petits commerces de proximité vont-ils disparaître de Paris ?La ville palimpseste. »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    2
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 12:18
    Merci
    Merci
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    JLB
    Jeudi 12 Mai 2011 à 13:45
    découverte
    C'est drole, j'y était la semaine dernière. Je confirme une bonne découverte.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :