• Graffeur, ... est-ce un métier ?



    Lu dans un forum (sic) :

    " Bon voila jaimeré bien savoir si ya un metier comme graffeur professionnel car je pratik tré souvent et c ma passion jaimeré en faire mon metier".

       

    Première réponse :

    "Bon, mais c'est quoi exactement un "graffeur professionnel"?  En terme précis je veux dire, parce qu'en gros je vois bien un peu, mais c'est quand même pas bien clair et il m'arrive de confondre avec d'autre métier".

     

    Deuxième contribution:

    "Graffeur est le mot exact mais plus couramment on dit tagueur, c'est un art mais certain l'utilise pour écrire des conneries ou faire des trucs moches. Je ne sais pas si je suis bien clair".
     

    Troisième contribution:

    "Graffeurs pro? Oui, les professionnels exposent ou font des œuvres à la demande des municipalités ou de particuliers, voire d'entreprises ... ça c'est bien et je ne peux que t'encourager si tu as des dispositions artistiques ou picturales".

     

    Quatrième contribution:

    "L'âme du graff c'est son caractère spontané, urbain, social. Le professionnaliser revient à l'incorporer dans un système qui l'a toujours rejeté dans sa vraie forme, contre lequel il est toujours allé à contre courant. Professionnaliser le graff c'est lui enlever son âme".

     

     Cinquième contribution:

    "De là à en faire une profession, je pense que c'est un peu délicat. Les clients ne courent pas les rues non plus je pense..."

     

    Sixième contribution:

    "Je veux dire que le graff ne doit jamais être un métier, ça le tuerait. Ce qui fait la force de ce mouvement, c'est bien parce qu'il est fait dans l'urgence (plus ou moins, selon les endroits bien sûr). Il existe des expos de graff. Mais de là à généraliser ce mouvement pour en faire un métier..."

     

    Et pour clôturer le forum, une ultime réponse :

    "Oui, ça existe. La preuve : j'ai trouvé ça sur internet !".



    >> Voir aussi sur Parisperdu : "Le Grand Palais des tagueurs"

    >> Voir aussi sur Parisperdu : "Manu et ses copains « graffeurs » en action sur l'ancien site des Frigos dans le 13ème".

    >> Voir aussi sur Parisperdu: "Né dans la rue …"



    « La famille Romanès, de nouveau à Paris. Paris est-elle la plus belle ville du monde ? »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    5
    Lundi 18 Février 2013 à 13:53
    graffiti
    salut j'ai 1' ans et je pratique le graffiti depuis 5 ans une entreprise ma proposer un job pour leur marque a 1250 euro par mois
    4
    Mercredi 19 Septembre 2012 à 22:45
    yop
    Merci pour l'article intéressant !
    3
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 10:27
    graffeur professionnel
    Bonjour, il est effectivement possible de vivre de sa passion pour le graffiti. Le plus souvent sous la forme de décorations pour particuliers ou professionnels. Vous trouverez une sélection de mes plus belles commandes sur mon site http://www.nesk.fr
    2
    Mercredi 20 Octobre 2010 à 18:12
    GRAFFEUR PRO ICI :)
    Bonjour, graffeur taggeur en fresques depuis 1994 , mobile sur toute la France, je vous invite à visiter mon site web qui pourrait vous surprendre et vous faire voyager :) www.deco-graffeur.com Réactif, je suis dispo pour que l'on discute plus prècisement de votre projet ( fresque de mur interieur, exterieur, tableau ou autres...) et que l'on définisse un budget. Je vous proposerai bien sur plusieurs dessins ( sous forme de photomontages prévisuels, pour que vous vous rendiez compte des proportions, formes, etc...), et vous en validerez un parmi eux. A bientôt, Mathieu! :) sphergraphism@hotmail.fr
    1
    Alex
    Vendredi 11 Décembre 2009 à 12:59
    Tu vas ramer
    J'peux te dire si t'en fais ton métier tu vas ramer, sans parler des emm... avec les keufs. J'sais de quoi j'parle, j'ai essayé d'en vivre. Maintenant, j'travail chez Proxi... mois glamour de décharger les palettes et d'approv. les rayons, mais au mois le tune est sure. bon courage.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :