• Portrait d'un ouvrier d'un autre temps.


    Roger, maroquinier.


    Roger est un modèle de politesse et de courtoisie, tel que son patron imagine l'employé idéal. On ne lui  connaît pas d'ennemi. On n'a pas davantage le souvenir d'une parole désobligeante, d'un geste déplacé ou encore moins d'une folie à l'égard de l'un de ses collègues de la "Manufacture de maroquinerie" du 20ème arrondissement, là où il a toujours travaillé.

    "Je ne m'en lasse pas, et pourtant cela fait des années que je fais ça ..." affirme Roger, à son établi depuis bientôt un quart de siècle !

    Longtemps il aura été un repère contre le temps qui défile trop vite. Un antonyme dans ce grand zapping permanent où il est de bon ton de s'adonner aux dernières modes, aux futilités de la grande consommation mondialisée ... Roger, est tout bonnement un ouvrier d'un autre temps ...


    >> Voir aussi sur Parisperdu : "Denise, ouvrière en voie de disparition"



    « Paris, guide à l'usage du touriste averti.United Colors of Paris-Canal. »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    3
    Mardi 21 Octobre 2008 à 06:27
    à l'ère de l'informatique
    il est toujours bon de se souvenir que seules des mains humaines savent faire certaines choses !
    2
    cornault
    Lundi 20 Octobre 2008 à 09:01
    Belle Photo
    ... que celle de cet ouvrier. Criant de vérité, on est plongé au coeur de l'atelier. Continuez a nous montrer ces petits métiers d'un Paris qui depuis en plus se perd
    1
    Aline
    Samedi 18 Octobre 2008 à 17:34
    Touchants
    Merci pour ces portraits touchants que vous nous servez régulierement. J'attends les suivants avec interet.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :