• Un autre monde.

    Il est huit heures du matin et Martha rentre chez elle après une nuit de labeur. Martha est agent d'entretien au BHV, autrefois on aurait dit qu'elle était femme de ménage …

    Son "chez elle" est situé dans le petit immeuble gris que l'on aperçoit sur la gauche de la photo. Elle y occupe un appartement confortable qu'elle a hérité de sa mère. Il est situé en un lieu reculé du 20ème arrondissement, Impasse Villiers de l'Ile Adam.

    Ce lieu qui pourrait être paisible est en fait un véritable enfer ... car, au fond de l'impasse, ... c'est un autre monde !
    Le  bloc d'habitations qui ferme l'impasse, c'est le 140 rue de Ménilmontant, une "zone sensible", un "îlot difficile", une cité où la délinquance est endémique. Les trafiquants y agissent en bandes et suscitent - dans tout le quartier - un réel climat de peur, aussi dès que Martha sera rentrée chez elle, elle va immédiatement se barricader à double tour.

    Après avoir pris du repos pour effacer la fatigue de sa nuit de travail, elle ne ressortira qu'en milieu d'après-midi pour faire quelques courses, en évitant systématiquement le 140 rue de Ménilmontant; et l'hiver, en prenant garde de ne pas rentrer trop tard. Elle fera ses courses plus bas, dans la rue de Ménilmontant, après avoir fait un long détour par la rue de la Chine. Et c'est aussi, par cet itinéraire - plus sûr - qu'elle repartira, un peu avant minuit, pour le BHV.

    Ne cherchez plus aujourd'hui l'impasse Villiers de l'Ile Adam, elle n'existe plus ... Elle a disparu dans la restructuration du 140 rue de Ménilmontant.
    Transformée et  prolongée, l'impasse a permis de désenclaver la vielle cité. La voie nouvelle, ainsi créée, a pris l'appellation de "rue Hélène Jakubowicz". C'était le nom d'une jeune résistante dont l'appartement familial était situé ici, durant l'occupation. Hélène Jakubowicz fut déportée, à l'âge de dix-sept ans, dans le camp d'extermination nazi d'Auschwitz, où elle y a disparu ...

    La transformation du quartier, n'est pas pour déplaire à Martha qui vit maintenant ses jours de retraitée dans cet endroit devenu plus paisible.... Dans un autre monde.

    Elle habite en effet maintenant dans une rue dont le nom est certes, pour beaucoup, difficile à orthographier, mais pas pour elle ... car Martha est également une fille d'émigrants juifs polonais venus s'installer à Paris dans les années 30 ...



    >> Tout près d'ci: "Le 140 rue de Ménilmontant".

     

     

     

    « Paris dans l'oeil des maîtres. (1/3)Paris dans l'oeil des maîtres. (2/3) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    20
    kaouane
    Lundi 30 Juin 2014 à 10:05
    ;
    A narvallo moi j'habitai esc 7 1 premeir étage porte 109 ....J'aimerai retrouver leila Peux tu me dire son nom de femme marié Merci à toi Ouali
    19
    Mic
    Dimanche 7 Juillet 2013 à 22:55
    Traffic
    C'est etrange que cette histoire parle au passé, et semble penser que la rue Hélène Jakubowicz a fait disparaitre le traffic de drogue, parce que je suis passé dans la rue le 5 juillet 2013 et une bande de 7 ou 8 types m'ont serrés puis ordonnés de ne jamais revenir...Il a fallu les convaincre que je n'étais pas flic...Surréaliste.
    18
    NARVALLO
    Mercredi 20 Février 2013 à 02:05
    CENT KAR
    NON C LA PETITE SOEUR J... KI EST MARIER A PHILLIPE
    17
    NARVALLO
    Mercredi 20 Février 2013 à 01:55
    REPONSE 140
    CHATEAU CHATEAU Y\\\'AVAIS UNE CHRISTELLE HAHAHA! QUI HABITAIT PAR EN BAS ET POUR L LA SOEUR A LOTFI ELLE EST MARIER A PHILLIPE ATIG
    16
    NARVALLO
    Mercredi 20 Février 2013 à 01:49
    KARCENT
    le 140 était mieux avant ca restructuration meme si certains logements etait insalubre et des porte avec des clefs de chateau hahah! j'y est trainer et j'ai peut etre meme fait parti des gens méchant (soit disant) c'etait vraiement un village j'ai vu passé plusieur generation apres c vrai la drogue est arrivé et sa a tuer pas mal de monde mais meme avec ca ca restait une cité convivialle et familliale je connais encore quelque petit jeune que j'ai vu naitre et moi je dit le 140 est devenu un myte a ce jour elle a perdu sa fierté et le respect des anciens est bien loin derriere quelque ancien y passe encore de temps en temps mais ca devient de plus en plus rare moi meme j'y passe maxi 3 ou 4 fois par an alors que j'y etait des années du matin a la nuit quel bon temps je suis nostalgique de ttes ces années
    15
    chateau
    Samedi 22 Décembre 2012 à 09:42
    le 140
    j'ai vecue 20 ans au 140 escalier 18 .. de merveilleux souvenirs ..quelques photos de moi et les potes ..un jour la drogue a tués nos freres ...je m'en suis bien sortie j habite le var ..blindées pour la vie ..je n oublirais jamais le 140 !!!!
    14
    KAOUANE
    Samedi 21 Juillet 2012 à 21:13
    une cité une famille
    J'ai connu le 140 de 1974 a 1981 nous etions tous une famille les jeunes aidaient les anciens. Lorsqu il y a vait une saisie nous nous aidions tous , un deces nous participions tous . J'y ai connu le premier veritable amour de ma vie " leila" la soeur de mon ami loufti. sur mon bras gauche reste gravé un L ....Cette cité etait un village que la drogue a détruit y compris mes amis
    13
    CHATEAU
    Mardi 27 Mars 2012 à 12:27
    Des souvenirs d'enfant
    J'ai habité au 140 pendant mes jeunes années (1976/1989)avec ma mère, mon frère et mes soeurs pendant de longues années. Une cité oui mais aussi une belle et grande famille!!!Nous étions résidents et la vie était celle d'un petit village. Une belle époque, nous n'étions pas malheureux!
    12
    Carvin Bernard
    Dimanche 5 Février 2012 à 22:49
    Le 140
    Que de souvenirs de 1946 à 1969 nous formions une vrais famille nous étions plus ou moins dans la misère mais nous étions forts maintenant j'ai 68 ans et je vie en province merci d'avoir publié cette article
    11
    Pascal
    Dimanche 12 Juin 2011 à 15:09
    retour vers le no futur
    je suis presque né au 140, j'y ai vécu de ma naissance EN 1965 et l'ai quitté en 1985, je n'ai que des bons souvenirs de ma jeunesse, même si tout les jours n'était pas rose... depuis je vis dans l'oise, au milieu des vaches et des picards, ou je me suis le plus heureux du monde, m'enfin tout ça pour dire que je suis retourné au 140 il y a deux semaines, j'y ai emmené mes enfants pour leurs faire voir ou j'avais vécu petit, oups, j'avais du mal à m'y repéré, quel changement, même plus le jardin d'enfant avec sa grande court, des grilles partout, j'avais l'impression d'une prison quand j'étais tiot, et bien maintenant c'est un guetto, courage pour ceux qui y habites, je suis content de m'en être sortie....
    10
    kraft gerard
    Lundi 24 Janvier 2011 à 19:43
    140 ménilmontant
    Je possede quelque photos du 140 de 1925.Egalements des plans de l architecte Louis Bonnier.J y suis né en 1953 et y est vécu jusque en 1970.
    9
    delacourcelle annie
    Mardi 18 Janvier 2011 à 15:22
    menilmontant
    mes gds parents habitaient rue de la chine au 49 et j habite maintenant au 35 rue st fargeau lieu ou habitait mon arriere gd mere et je m appelle Delacourcelle Annie ???????
    8
    anne delacourcelle
    Jeudi 25 Février 2010 à 12:23
    menilmuch
    j'ai habité au 158 en 1951 date de ma naissance ; aujourd'hui je ne reconnais plus rien ; si quelqu'un a des photos.... Ménilmontant avait quelquechose de magique qui n'existe plus
    7
    Samedi 23 Janvier 2010 à 10:55
    Le 140 ... en chansons !
    Bravo pour votre site sur les as de la chanson française issus de Ménilmontant, ils se sont retrouvés (Eddy et les Chaussettes Noires + Maurice Chevallier)sur "Le Twist du canotier" . Quant au 140, pour moi, il y a 3 époques : jusqu'aux années 70 : période harmonieuse d'une cité pauvre mais sans problème. Années 80-90 : arrivée de la drogue et des dealers, le climat est très pesant. Années 2000, suite à la restructuration du site, une réelle accalmie. Mais si vous y vivez encore ce sera à vous d'apporter votre témoignage. Merci pour l'intérêt que vous portez à Parisperdu. Bon WE.
    6
    yanick
    Samedi 23 Janvier 2010 à 01:55
    Lien
    je l'avais deja vu mais merci comme meme en fait je suis né en 1993 donc je ne pouvé pas voir le 140 du temps ou ma mere y habitait mais j'y habite toujours. sinon si sa t'interesse Pierre tien : http://www.mitchell-city.com/belleville/belleville.htm Il y a deux photos du 140 Ménilmontant à l'époque ou cela s'appelais encors l'impasse villier de l'isle Adam. Bonne soirée
    5
    Vendredi 22 Janvier 2010 à 11:13
    140 Ménilmontant
    J'ai ça : http://www.blogg.org/blog-30804-date-2007-03-05-billet-jean_ro____un_gamin_de_paris-548206.html et guère plus car le lieu n'acceuillait pas bien les photographe.
    4
    yanick
    Vendredi 22 Janvier 2010 à 03:21
    renseignement
    excuse moi tu n'aurai pas des photos du 140 ménilmontant avant sa réhabilition de 1992 ??
    3
    jean-pierre delmont
    Jeudi 22 Mai 2008 à 21:01
    Beau billet
    que celui-ci; Je retourne souvent sur ce blog plein de charme.
    2
    Bertrand Delas
    Lundi 19 Mai 2008 à 19:07
    Zone de non-droit
    J'ai connu le 140, entre 1995-1999, j'habitais en face. Une zone de non-droit qui faisait régner la terreur sur le quartier. Je suis heureux d'apprendre que cela a changé (en bien).
    1
    Jérémy
    Samedi 17 Mai 2008 à 09:32
    Bien belle histoire
    ... que celle de cette femme courageuse dans un monde de brutes !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :