• Usine à gaz !


    Les dernières traces de l'usine à gaz de l'Evangile, encore visibles ici, viennent de disparaître.

    L'usine de l'Evangile avait été idéalement située : à proximité du réseau ferré qui acheminait les trains de houille en provenance des mines du Nord et en périphérie immédiate de la ville dont elle couvre alors les besoins en gaz pour l'éclairage et le chauffage.

    Au sortir des fours, le gaz manufacturé (gaz de ville) est stocké dans des gazomètres qui s'élèvent et s'abaissent en fonction du volume de gaz qu'ils contiennent. Ces "énormes cloches en fer boulonné" - dont les plus grosses, mesurent 65 m de diamètre et autant de haut -ont fortement marqué durant plusieurs décennies le paysage de la Banlieue Nord de Paris.

    L'usine employait alors plusieurs centaines d'ouvriers qui effectuaient ici un travail difficile et peu qualifié. Mais en 1976, l'alimentation en gaz naturel s'étant généralisée en Ile-de-France, la production de gaz de ville est définitivement arrêtée.

    Aujourd'hui, seuls quelques bâtiments annexes du "Centre de Recherche Gaz de France" témoignent encore de l'histoire de ce lieu ...


    >> Voir aussi sur ParisPerdu : Carrefour de l'Evangile


     

    « Rue Watt : petits ateliers et grands desseins …Chez Fanfan. »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    2
    Jean-Jacques Delhous
    Mardi 13 Février 2007 à 13:59
    Bravo et merci ...
    ... pour tous ces instants que vous nous faites partager.. on attend la suite.
    1
    Joel
    Samedi 10 Février 2007 à 09:51
    Gazo...
    Tout gamain, je passais dans cette rue et j'avais très peur des gazomètres. il m'arrivait même de faire un détour pour eviter la rue de l'évangile ... Puis je les ai vu se démonter dans les années 70 avec un pincement au coeur car depuis longtemps je n'en avais plus peur ... et un pan de mon enfance m'était enlevé ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :