• Boubat, fenêtre à Collioure.

    "Collioure 1954".  © Edouard Boubat


    Dans les années 50, Edouard Boubat photographie beaucoup Paris, surtout ses parcs, ses jardins... Puis il se met à voyager à travers le monde et, lorsqu'il traverse le Roussillon, pour lui - comme pour beaucoup - une halte à Collioure lui semble indispensable.

    Boubat tient alors absolument à voir les lieux précis où Matisse et Derain ont, quelques 50 ans auparavant, inventé le "fauvisme". Il ira même jusqu'à rechercher, avec minutie, tous les angles de vue choisis par les deux "fauves" pour croquer le petit port catalan.

    Il accédera ainsi au premier étage de la maison Soulier. Et c'est de ce balcon où Matisse et Derain peignaient, que Boubat prendra cette image sobrement intitulée : "Collioure 1954".

    Aujourd'hui,  la maison Soulier est devenue le Café "Chez Simone", et ses balcons ont été totalement remaniés.
    Toutefois, en déambulant dans le village, il est possible de retrouver certaines fenêtres dont les balcons arborent un délicat ouvrage de fer forgé ... le même que celui qui n'avait pas manqué d'attirer l'œil d'Edouard Boubat, tant il dialoguait parfaitement avec l'imprimé de la jolie robe de Sophie, sa compagne ...


    >> Détail de "Fenêtre à Collioure" d'Henri Matisse. (1905)

    >> Collioure aujourd'hui: "fenêtre et balcon à l'identique".

    >> Edouard Boubat, récemment à la Maison Européenne de la Photographie.
     
    >> Boubat, la rétrospective ... sur Parisperdu


    « Rue de la Cloche.Paris Plage ou St Trop-sur-Seine ? »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    3
    Jean-Luc
    Vendredi 1er Août 2008 à 17:44
    Boubat
    J'habite Collioure et ne connaissait pas cette merveilleuse image: merci à Boubat; merci à vous
    2
    Gilles
    Vendredi 18 Juillet 2008 à 02:16
    Collioure
    une superbe photo ,pleine de serenite . Collioure est un paradis pour l'oeil du peintre et du photographe. un berceau du mouvement Fauve. Ville aussi immortalisee par le pointillisme de Signac. Boubat est un de nos grands poetes de l'image.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    Daniel
    Jeudi 17 Juillet 2008 à 18:37
    Harmonie
    Belle image en effet, une réelle harmonie dans cette photo somme toute assez simple, ce qui ne l'empêche pas de dégager une réelle force. Le grand art de Boubat s'exprime pleinement ici.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :