• " Cette photographie est une petite merveille ! "

    © Willy Ronis, Escalier de la rue Vilin, Belleville , 1959

    François-Xavier Bouchard, est un photographe peu connu. Il a pourtant beaucoup photographié le Belleville des années 70, le Belleville d'avant son grand chambardement. Aussi, me parait- il particulièrement qualifié pour commenter la célébrissime photo de l'escalier de la rue Vilin, immortalisé par le grand Ronis.

    C'est Bouchard qui parle :
    " La photo de Willy Ronis, celle des enfants couchés sur la grille, on la visualise. C'est une photo fabuleuse, on ne peut pas la décrire, il y a un équilibre, il y a un sujet, une atmosphère, il y a une histoire. Ces enfants jouent sous l'escalier, l'escalier n'était pas spécialement beau, il avait été soutenu avec des piliers en ciment mais (…) de ce  bout de rue qui donnait sur Paris avec cette vue merveilleuse, plus la rue Vilin qui descendait en courbe, en S, avec ses immeubles à crépi orange et fraise, c'était très beau et c'est vrai que beaucoup de photographes se sont arrêtés à cet angle pour faire des photos. Belleville a eu cet instant de grâce où les enfants jouaient sous l'escalier et on voit la perspective de la rue au-dessus qui redescendait sur la rue de Belleville.
    Cette photographie, c'est une petite merveille, c'est une histoire."

    Oui, s'il est vrai que beaucoup de photographes se sont arrêtés précisément ici, rue Piat, et ont pris un nombre incalculable de photos, une seule image de cet endroit est devenue une icône universelle: celle des gamins de Willy Ronis …



    >> Le Belleville des années 70, vu par François-Xavier BOUCHART.

    >> De quelle couleur est Belleville ?

     

     

    « L'illusion du virtuel ...Delenda Carthago ... »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    5
    NATHALIE
    Dimanche 27 Janvier 2013 à 08:30
    Rue Vilin
    Moi aussi j'ai habité avec mes parents dans les annees 1965 à 1970 j'ai bcp de souvenirs nous habitions au 5 rue vilin, ma grand mere y etait concierge. Merci pour cette photo
    4
    Mina
    Jeudi 28 Juin 2012 à 02:03
    Sous l'escalier
    Quelle emotion en découvrant cette photo! J'ai souvent escaladé avec mon frere cet endroit dans les années 60, on me prenait souvent en photo dans le terrain vague, j.ai même servi de modèle à un peintre! Un jour peut etre retrouverai je une trace qui sait!!!!!
    3
    Elisabeth Regenet-Ca
    Jeudi 17 Mai 2012 à 16:16
    Moi c'est le 12ème
    Je suis allée flâner sur votre blog. J'en suis bouleversée. Moi c'est le 12ème. Née Bd de Picpus, j'ai navigué, pendant des décennies, entre Nation-Bel-Air-Picpus. Vous me donnez l'envie de ressortir les vieilles photos de ma vie, enfin de cette vie-là et d'écrire mes joies, mes peines, mes souvenirs. Comme j'aimais ce quartier si calme, si agréable. J'y ai même connu une fonderie. Mais c'était avant, enfin pas 1900 plutôt mi 20ème siècle ! Merci à vous.
    2
    Jean-Jacques Fourmon
    Mercredi 16 Mai 2012 à 22:39
    Le génie de Ronis
    Cette photographie de Willy Ronis, que je ne connaissais pas, est une excellent argument contre les détracteurs d'une prétendue photographie réaliste, supposée mièvre et plate. La multiplicité des points de vue montre que l'image ne se réduit pas à une simple anecdote.
    1
    Michel Keller
    Mardi 15 Mai 2012 à 10:54
    Ma prérérée
    Oui, c'est ma photo préférée de Ronis, la géométrie de l'image est parfaite. Anectode: que font les gamins sur cette grille? Ils essayent d'attrapper, avec une ficelle et du chewing-gum, de la monnaie tombée là. D'où leur grande concentration ....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :