• Rue Westermann.

     

     Rue Westermann.

    Dans la rue Westermann Paris 20ème (juillet 1997)

     

    Ne cherchez pas la rue Westermann sur un plan ou dans votre GPS … elle n'existe plus.
    Et pourtant, à Paris, il est très rare que le nom d'une rue disparaisse. La voie peut être raccourcie (rue Vilin, par exemple), déplacée, réduite en passage piétonnier … mais une voie rayée de la carte parisienne, c'est exceptionnel!

    C'est pourtant ce qui est arrivé dans le 20ème arrondissement et, non seulement pour la rue Westermann, mais aussi pour ses deux voisines: la rue de la Cloche et la rue de la Voulzie.

    Dans l'Ouest de la France, on se réjouira peut-être de cette disparition car la rue Westermann devait son nom au général français, surnommé "le boucher de la Vendée", lors de cette guerre civile qui opposa les Républicains aux Royalistes, entre 1793 et 1796.

    Bref, désormais plus personne ne pourra - en cet endroit - regretter le général Westermann, mort sur l’échafaud en 1794.

    D'ailleurs n'aurait-on pas pu garder le nom originel de la rue, un nom qu'elle conserva jusqu'en 1895: elle s’appelait alors la rue des Osiaux (osiers).
    Une appellation nettement plus pacifique … Non … ?


    >> Je reviens d'un lieu qui n'existe plus ...

    >> L'autre bout du monde

    >> Mourir une dernière fois ...

     

    « Peintre du dimanche …Le passé ouvrier de l'Avenue d'Ivry. »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 23 Avril 2016 à 08:45
    Thinking it is light, ignorance is darkness, ignorance it was heresy for human and most contemptible are those who mistreat subordinates.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :