• Tag urban

    Résultats pour la recherche du tag urban :
  • Grand Hôtel de Lyon, rue Jouye Rouve Paris 20 e Vu de la rue, le Grand Hôtel de Lyon fait "bien propre sur lui". A l'entrée, une plaque indique: " Chambres avec cabinet, confort moderne, prix modérés" ... De surcroît la marquise vitrée qui couronne, de son fer forgé, le hall d'entré...

    Lire la suite...

  • Le Piston Pélican - 15, Rue de Bagnolet, Paris 20ème : Un bar mi-tendance mi-classique. Vingt ans après New-York, et dans le sillage de Londres, Paris n'en finit plus de redistribuer son espace, sa beauté ... Pour voir de vrais gens, il faut maintenant aller rue Riquet, dans le 19ème...

    Lire la suite...

  • ...Photographier la ville, en étant contraint par les possibilités de recul en fonction de l'architecture, de l'urbanisme et des circulations, c'est d'abord choisir la "bonne distance" pour obtenir le cadrage souhaité mais aussi, le point de vue désiré. Espaces à découvrir, espaces à...

    Lire la suite...

  • De sa fenêtre, Mehdi porte un regard pensif sur sa rue. Et comme il peut le constater, elle vit le martyr. Depuis plusieurs mois déjà, son ami Henri, le coiffeur qui tenait le salon du rez-de-chaussée, a quitté le quartier. Henri a laissé son 20ème arrondissement, où il est né, pour...

    Lire la suite...

  • C'est un lieu où l'on ne s'attarde pas, et où, au sens propre, on a naturellement tendance "à raser les murs". Car la rue Pajol, dans le 18ème arrondissement, présente un bien triste visage avec sa longue palissade de béton uniformément gris. Trois cent cinquante cinq mètres d'un mur sans...

    Lire la suite...

  • Terrain vague : rue Jouye Rouve, Passage de Pékin -  Paris 20ème. La ville est en perpétuel mouvement. Avec la destruction d'immeubles ou de cités, une mémoire disparaît, des tranches de vie s'effacent. Mais le photographe peut contribuer, par le regard qu'il porte sur la ville, à...

    Lire la suite...

  • C'est a ujourd'hui le deuxième anniversaire de Parisperdu. A l'instar de Julien Green, qui rêvait d'écrire "un livre sur Paris qui fût comme une grande promenade sans but, où l'on ne trouve rien de ce qu'on cherche, mais bien des choses qu'on ne cherchait pas"; ce blog est le résultat de mes...

    Lire la suite...

  • Rue Charles Friedel   -Paris 20ème.   Avec ses hôtels et ses meublés minables, ses bouis-bouis vietnamiens, ses couscous à toute heure ... Belleville aura longtemps constitué un quartier populaire et dans certains logements, plus que vétustes, "on aurait dit du Zola" ... tant la...

    Lire la suite...

  • Les Frigos en octobre 1995, vus du viaduc de Tolbiac Tout autour, c'est le Paris impersonnel, celui des voies express, des immeubles nés de la spéculation immobilière et de l'écrasante Très Grande Bibliothèque avec son esplanade immense, coupée de la ville et de la Seine ... pourtant si...

    Lire la suite...

  • La gare des marchandises de Paris-Batignolles en 1995. C'était au temps où tout ce secteur des Batignolles vivait au rythme lent de la friche ferroviaire qui régnait ici. Les quelques rares employés qui maintenaient en survie la zone des bureaux et des entrepôts n'étaient pas surchargés...

    Lire la suite...